Réunion

Anis Birrou : «Le Maroc poursuivra sa politique migratoire humaniste»

Anis Birrou : «Le Maroc poursuivra sa politique migratoire humaniste»
  • Marocains partout
  • 15 Décembre 2016 - 10:58
  • Rédaction (Avec MAP)

Le Maroc est déterminé à poursuivre sa politique migratoire dans le même esprit humanitaire, solidaire et de respect des droits de l’Homme, a indiqué, mercredi 14 décembre 2016 à Rabat, le ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, Anis Birrou. Le Maroc est leader en matière de politique migratoire, a souligné M. Birrou dans une déclaration à la presse au terme d’une réunion de la Commission nationale chargée de la régularisation et de l’intégration des migrants au Maroc, conformément aux hautes instructions royales concernant le lancement, dans l’immédiat, de la deuxième phase d’intégration des migrants en situation irrégulière au Maroc.

Les présidents de plusieurs pays ont félicité SM le Roi Mohammed VI pour cette politique, a relevé le ministre l’issue de cette réunion, la première de la 2e phase d’intégration des migrants en situation irrégulière dans le Royaume. Cette phase intervient dans un contexte où le Maroc et l’Allemagne s’apprêtent à organiser le Forum mondial pour la migration, a dit Anis Birrou, faisant observer que l’Allemagne est pionnière en la matière en Europe comme l’est le Maroc dans la rive sud. Le ministre a fait savoir que la commission tiendra une réunion avec la société civile, qui constitue, selon lui, un partenaire fondamental dans l’élaboration et la mise en œuvre de la politique migratoire au Maroc.

Les bureaux des étrangers chargés de recevoir les demandes de régularisation au titre de la deuxième phase seront ouverts dès, jeudi, au niveau de chaque province et préfecture du Royaume, a ajouté Anis Birrou. Cette deuxième phase capitalisera sur le succès et les acquis de l’opération précédente initiée en 2014 en reconduisant les mêmes critères d’éligibilité qui permettront de faciliter l’intégration des migrants dans le cadre d’une opération à portée humanitaire et respectueuse des droits de l’Homme. SM le Roi Mohammed VI a donné Ses hautes instructions pour le lancement dans l’immédiat de la deuxième phase d’intégration des personnes en situation irrégulière, comme il a été prévu à la fin de 2016.

 

 

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...