Home / Europe / Union européenne / Pour Badr Ikken, l’énergie verte carbure à la créativité  

Pour Badr Ikken, l’énergie verte carbure à la créativité  

Badr IkkenEn matière d’énergies renouvelables, le Maroc mise sur la créativité afin de pouvoir encourager pleinement le développement de ce secteur aujourd’hui en plein expansion. C’est en substance ce qu’a affirmé samedi 12 janvier 2019 à Abou Dhabi Badr Ikken, directeur de l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles (IRESEN). D’où une multitude de projets lancés par le Royaume. Des initiatives qui, comme l’a souligné Badr Ikken lors d’une table ronde organisée en marge de la 9e assemblée générale de l’Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA), portent sur l’appui à la recherche scientifique et le renforcement de la coopération internationale dans le domaine des énergies renouvelables.   

“La créativité demeure le meilleur moyen pour lutter contre le changement climatique”, a plaidé le directeur de l’IRESEN. Surtout qu’aujourd’hui, comme l’a-t-il précisé, il y a un besoin urgent en ressources d’énergies renouvelables plus efficaces, en réseaux électriques intelligents et en systèmes contre l’émission de gaz à effet de serre. Qui dit créativité et recherche, dit aussi secteur privé qui, selon Badr Ikken, doit s’impliquer davantage afin que l’on puisse faire face aux défis liés au système électrique en matière d’offre et de demande. M. Ikken a souligné aussi le rôle de la coopération internationale dans la promotion des énergies renouvelables, citant à cet égard le modèle exemplaire liant le Maroc et l’Allemagne.  

L’IRESEN est un institut de recherche créé en 2011 par le ministère de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, et plusieurs acteurs clés du secteur énergétique au Maroc pour accompagner la stratégie énergétique nationale en soutenant la R&D appliquée dans le domaine de l’énergie solaire et des énergies nouvelles. L’institut se positionne dans le domaine de la R&D à travers son agence de moyens et son centre de recherche, offrant ainsi plusieurs opportunités pour la création de synergie entre le monde socio-économique et le monde scientifique autour de projets collaboratifs de R&D. 

About Rédaction

Check Also

La peintre Hayat Saidi s’illustre à Berlin

L’artiste peintre marocaine Hayat Saidi a été sélectionnée pour faire partie du livre «The Best ...