Home / Cuisine / Wellington, du bœuf sir !  

Wellington, du bœuf sir !  

WellingtonQuand on dit Angleterre, on pense souvent au Pudding, aux fish & chips (poisson frit accompagné de frites) ou encore au crumble. C’est un pays connu pour sa culture, sa musique ou encore sa littérature, mais pas pour sa gastronomie. Les Anglais bouffent-ils n’importe quoi ? Pas vraiment. Il s’agit simplement de stéréotypes qui ont la dent dure. Les Anglais, eux-mêmes, y sont pour quelque chose. Ils plébiscitent les fritures et ne sont pas du genre à crier haut et fort qu’ils savent cuisiner. La fameuse “British attitude”, comme on dit. Allez comprendre ! Ce n’est encore pas les fêtes, mais on a décidé cette semaine de nous attaquer à un incontournable des grandes occasions et des réunions de famille en Angleterre. Il s’agit du bœuf Wellington, du filet mignon, aux champignons, en robe de pâte feuilletée.  

Il s’agit d’un plat sophistiqué, savoureux. Légèrement compliqué, mais facilement réalisable. On a sciemment choisi opté pour des portions et non pour un seul un gros morceau de filet. Dans la version la plus répandue, on obtient une viande cuite à point. On préfère que ce soit bien cuit. Prenez donc des steaks de filet mignon d’au moins 2 ou 3 cm d’épaisseur. Arrosez-les de quelques gouttes d’huile d’olive, salez, poivrez. Faites-les revenir à la poêle. Puis, réservez.  

Emincez des échalotes et faites-les revenir dans du beurre. Lorsque les échalotes commencent à chanter, ajoutez des champignons de Paris, essuyés non lavés, et finement coupés. Salez, poivrez et mettez encore du beurre car les champignons l’adorent. Quand c’est cuit, passez au mixeur. Répartissez cette farce au-dessus des filets-mignon. Et enveloppez le tout de tranches très fines de viandes poêlées (en remplacement de la charcuterie). Sur un plan de travail fariné, étalez une pâte feuilletée. Déposez la préparation afin de l’envelopper entièrement. Soudez bien les bords. Badigeonnez le tout d’œuf battu à l’aide d’un pinceau. Percez quelques petits trous dans la pâte à l’aide d’un couteau pour laisser s’échapper la vapeur. Enfournez. La pâte doit être dorée uniformément. Laissez reposer avant de servir. 

 La Plume Toquée

About Rédaction