Home / Maroc / Claude Senouf, le pinceau dans l’âme

Claude Senouf, le pinceau dans l’âme

Caractérisé par des motifs expressifs, non-représentatifs, par opposition à l’art figuratif, l’art abstrait que propose l’artiste peintre Claude Senouf  se veut un art aux tons acidulés, formes aiguës et grands aplats de couleurs sur des formats très larges.

Claude SenoufLumineuses, sereines, abondantes, ses œuvres dégagent une véritable allégorie et apaisent les sens. C’est pourquoi, ce plasticien inspiré  figure  dans la liste des artistes abstraits contemporains les plus onéreux. Artiste complet aux tableaux  intellectuellement très riches,  Claude est surtout  un artiste abstrait  dont l’œuvre regorge de références historiques avec un clin d’œil à sa propre expérience de la vie.

Il y a une sorte d’affinité spirituelle profonde avec son vécu. C’est une approche symbolique inédite qui rend un hommage sans cesse vivant au savoir-faire moderne préoccupé par la volonté minimaliste d’exprimer le maximum par le minimum et de mettre en valeur la profondeur du lieu d’appartenance. Et l’on peut avancer qu’une telle pratique n’a de cesse de réaliser un programme idéologique, en même temps qu’esthétique, de réhabilitation des notions d’identification et de reconnaissance. C’est là d’ailleurs la grande force de la forme constante de notre artiste, qui n’appelle pas à contestation interprétative.

Ses tableaux, denses mélanges de traits effacés, d’angles chimériques, de formes et de couleurs, s’annoncent comme une nouvelle fenêtre de l’art contemporain made in Morocco. « La perfection dans la peinture est la toile blanche. Celui qui y laisse son empreinte s’y mesure. Soit qu’ils se conjuguent à l’unisson, soit qu’ils se livrent à la confrontation, le regard de l’autre se chargera de déterminer la ligne de démarcation. Mais comme nous faisons aussi partie de cet univers, on se mesure finalement à soi-même. Par conséquence, le vécu pourrait primer sur tous les autres paramètres de toute construction », explique Claude Senouf.

Libérer le geste, suivre les traces de l’abstraction des premiers pionniers des années 50, une vision explosive, des traits, formes et de couleurs vives en mouvement sur des toiles émouvantes. De l’art abstrait dans toute sa complexité et légèreté est ce que l’on retient des derniers travaux de cet artiste visionnaire. Des tourbillons de couleurs vives et des formes indéfinies emplissent joyeusement ses toiles. C’est peut-être car l’artiste n’entend pas le voyage dans le sens classique du terme, mais parle plutôt de la sensation  du voyage.

Son travail artistique est si riche et diversifié qu’il est difficile à résumer. Son  champ sémantique aussi. Ses œuvres apparaissent souvent interconnectées, se complètent. Ses toiles abstraites se caractérisent aussi par des tâches ou trainées de couleurs, souvent dégoulinant le long de la toile.  «La rencontre des monothéismes n’a pas réussi à effacer les traces de cultes plus anciens. Claude Senouf voulait retrouver, par une sorte de dérive maîtrisée, un monde de totems surdéterminé par l’effort de l’imaginaire et habité de fantasmes originaires. Le bonheur quotidien du culte de la mer et de la terre rouge qui resurgissent constamment pour rappeler par une sorte de fièvre soudaine explosant au milieu de plages de calme une hâte d’exister par laquelle la modernité vient séjourner au milieu de la tradition», indique à ce propos le philosophe et le sociologue français George Lapassade.

Sa démarche est axée sur le travail des gestes, des intentions, de la matière….l’ensemble est envisagé comme techniques picturales à part entière. De par ses gestes picturaux minutieux et vifs, notre plasticien développe une œuvre à la charge émotionnelle très forte.  Ses compositions sont de véritables réflexions sur la manière d’emplir la toile en dépassant la vision simpliste d’une surface plane délimitée par des bords.

Chacune des œuvres de Claude Senouf  est une exploration dans les genres de peinture, des pulsions créatrices, des défis esthétiques différents.  En somme, elles  permettent de laisser libre cours à ses émotions sur le chevalet, s’éloigner de la réalité pour ouvrir tous les champs du possible de la création mélangeant la matière  sur fond énergétique.

Ayoub Akil

About Rédaction

Check Also

Loubna Alami

Loubna Alami : Un parfait mariage entre narration et peinture

Dans un style et une vision subtils, l’artiste-peintre marocaine Loubna Alami a choisi de produire ...