Home / Maroc / Athlétisme : Haj Hamid Boukhar, un grand homme s’en va 

Athlétisme : Haj Hamid Boukhar, un grand homme s’en va 

DISPARITION – C’est une bien triste nouvelle pour le monde de l’athlétisme marocain et international qui est tombée samedi 18 septembre 2021. Haj Hamid Boukhar, l’un des cadres les plus respectés du ministère de la Jeunesse et des Sports s’est éteint à son domicile à Rabat entouré des siens, à l’âge de 85 ans des suites d’une longue maladie. PORTRAIT.

Hamid Boukhar

Père aimant de trois garçons, Khalid, Nabil et Marouane, Hamid Boukhar était l’un des cadres pionniers de l’athlétisme de haut niveau au Maroc. Il faisait partie de ces grands noms de ce sport qui, après l’indépendance, se sont formés dans les grandes écoles comme Hadj Hamou, Lharizi Mansour, Médkouri Abderrahman, Bouchaïb El Maâchi ou encore Mouhsine Mahjoub. Hamid Boukhar n’était pas seulement un cadre sportif reconnu, mais c’était aussi un athlète. Car son amour pour l’athlétisme commença assez tôt avec un penchant pour les lancers (poids et disques). Il avait d’ailleurs dignement représenté le Maroc en 1961 lors des Jeux Panarabes de Casablanca remportant au passage quelques distinctions. En fin de carrière sportive, Hamid Boukhar a été envoyé en France pour une durée d’étude d’une année où il a été couronné de succès en obtenant ses diplômes de troisième degré de l’Institut National des Sports et de la Fédération Française d’Athlétisme.

Éducateur, entraîneur national, dirigeant national et international, Haj Boukhar a servi l’athlétisme durant plusieurs années en encadrant les équipes du Maroc de la FRMA et ceux de l’AS FAR en cross et en athlétisme. Comme éducateur formateur du ministère de la jeunesse et des sports, il était le responsable de la formation des cadres du département athlétisme au centre national des sports de Bellevue qui fournissait des cadres de différentes disciplines : basket-ball, handball, volley-ball, gymnastique ou encore natation. Année des Jeux Olympiques de Tokyo, Haj Jilali El Aoufir, président à l’époque de la FRMA, le nomme comme membre du bureau fédéral pour structurer le volet technique de la FRMA et des ligues. En 1965, le conseil de la FRMA lui attribue la mission de la formation des cadres en organisant des stages de juges et d’entraîneurs Haj Hamid Boukhar a travaillé avec tous les présidents de la Fédération Royale Marocaine d’Athlétisme avec abnégation et dévouement pour servir l’athlétisme aux nobles valeurs du sport. Haj Hamid Boukhar, en 1980, a été décoré du Wissam Riadi Riadi des mains de feu SM le Roi Hassan II.

Rachid ABBAR

About Rédaction

Check Also

chambre espagnole

Le 9e tournoi de golf de la chambre espagnole gagne son pari

Après une éclipse d’une saison due à la pandémie de Covid, le tournoi annuel de ...