Festival

La Virginie en transe avec gnawa

La Virginie en transe avec gnawa
  • Marocains partout
  • 24 Octobre 2016 - 09:27
  • MAP

Le Maroc s’est démarqué par une forte et riche participation à la deuxième édition du Festival international d’Alexandrie, qui a réuni de nombreux pays. Initiée par la ville d’Alexandrie, cette initiative culturelle avait pour objectif la promotion de la diversité culturelle et des traditions des différents pays présents dans cette ville d’Alexandrie et dans l’Etat de Virginie. Lors de cette grande manifestation, les rythmes de gnawa ont été à l’honneur lors d’un concert haut en couleurs animé par Hassan Hakmoun, compositeur-interprète de haut vol, qui a pu charmer le public et le transporter dans l’univers envoûtant des transes.

Un défilé de mode de costumes traditionnels marocains (caftans) a marqué également cet événement annuel dans le but de donner un aperçu sur la richesse et de la diversité du patrimoine culturel et artistique du royaume. «En Alexandrie, nous sommes fiers d’avoir une communauté ouverte et diversifiée où plus de 100 nationalités sont représentées», a souligné Cheryl Lawrence, directrice du département des programmes régionaux de la ville, notant que ce festival, qui coïncide avec la célébration du Mois de la diversité, se veut une plateforme célébrant toutes ces cultures ainsi que les valeurs d’ouverture et de tolérance.

Cheryl Lawrence a rappelé que la ville d’Alexandrie avait accueilli, en avril 2015, l’exposition « Moroccan Days » qui visait à mettre en avant, pendant quatre jours, la culture du royaume dans ses multiples facettes (musique, dance, gastronomie et artisanat), affirmant que la deuxième édition de cette exposition sera tenue au printemps 2017.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...