Home / Maroc / Un sacré petit inconnu sur la croisette

Un sacré petit inconnu sur la croisette

Alaa Eddine AljemCINÉMA – Le jeune cinéaste marocain, Alaa Eddine Aljem, s’annonce comme la révélation à suivre. Son premier long-métrage « Le miracle du Saint Inconnu » a été retenu pour concourir à la Semaine de la Critique, prestigieuse sélection parallèle du Festival de Cannes. C’est une comédie qui raconte l’histoire d’Amine, un jeune homme qui, après avoir volé une importante somme d’argent, s’échappe dans les collines avec la police à ses trousses. Avant de se faire arrêter, il enterre la somme d’argent dans un trou qu’il fait passer pour une tombe. Dix ans plus tard, à sa sortie de prison, il découvre que la cachette où il avait dissimulé le butin a été transformée en tombe « du saint inconnu », un homme saint de la région dont la sépulture n’a été retrouvée qu’il y a 10 ans. L’endroit est même devenu lieu de pèlerinage de la région, principale activité économique du village environnant. Amine s’y installe, cherchant un moyen de récupérer son argent. Pour son premier film, Alaa Eddine Aljem a osé réaliser une comédie non pas humoristique, basée sur le verbe, mais plutôt burlesque, comme on en voit peu au cinéma marocain. Sur un scénario joliment farfelu, « Le miracle du Saint Inconnu » est un film atypique, au ton cocasse, qui livre un petit conte existentiel sur la conscience de soi et le regard des autres. Une oeuvre qui, comme le dit ce jeune réalisateur, est à prendre au premier degré en se débarrassant de tout cynisme. « Ce n’est pas un film avec une thématique identifiée. C’est n’est pas un film sur la condition de la femme, le terrorisme ou l’immigration, c’est un burlesque, qui joue avec certains codes du genre. C’est un film sérieux qui ne se prend pas au sérieux, où la force tient à la cinématographie, à son style, à son esthétique », explique Alaa Eddine Aljem. À l’affiche, on retrouve notamment Younes Bouab, qui incarne Amine, Salah Bensalah, Anas El Baz, Bouchaib Essamak, dont c’est le premier passage devant la caméra, ou encore Mohamed Naimane.

About Rédaction

Check Also

Mohamed Errouhli

Mohamed Errouhli honoré par la presse arabe

Dans le cadre de la onzième fête des journalistes arabes qui se tient à Amman ...