Home / Economie & Entreprise / Total Maroc ne veut pas de la SAMIR

Total Maroc ne veut pas de la SAMIR

La société Total Maroc dément « avec la plus grande fermeté » les informations parues dans certains articles de presse cette semaine, selon lesquelles la société serait intéressée par la reprise des capacités de stockage de la SAMIR. Dans un communiqué, la filiale marocaine du géant pétrolier Total précise que «Jean-Louis Bonenfant, directeur général de Total Maroc, dément avec la plus grande fermeté les informations parues dans certains articles de presse cette semaine, selon lesquelles Total Maroc serait intéressée par la reprise des capacités de stockage de la SAMIR».

«Total Maroc poursuit sa stratégie de développement et d’investissement dans le Royaume, axée sur le développement de son réseau de stations-service et de son outil logistique», conclut le groupe. Présent au Maroc depuis 90 ans, Total Maroc est le troisième acteur de la distribution de produits et services pétroliers dans le pays, avec une part de marché estimée à 14%. Aujourd’hui, la société Total Maroc, cotée à la Bourse de Casablanca depuis 2015, génère près de 600 emplois directs et près de 5.000 emplois indirects, commercialise 1,3 millions de tonnes de produits pétroliers chaque année et compte 312 stations-service à travers tout le pays, dont 10 autoroutières.

 

About Rédaction

Check Also

L’industrie agroalimentaire marocaine relève la tête

L’Établissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE) vient de confirmer un regain ...