Home / Europe / Sofia Faraji, la reine des glaces

Sofia Faraji, la reine des glaces

PORTRAIT – Talentueuse et discrète, Sofia Faraji, âgée de seulement 9 ans, est considérée comme une des étoiles montantes du patinage artistique en Italie. D’origines marocaines, la petite patineuse a survolé le championnat italien, grâce à un programme sans faute avec des sauts athlétiques et un patinage fluide.

Sofia FarajiLa patineuse prodige Sofia Faraji de 9 ans ne cesse de ravir ses admirateurs aux quatre coins de l’Italie. A son actif, elle compte d’ores et déjà 14 prix dont 7 médailles d’or. Mais, il ne faut pas croire que le talent est la seule condition pour atteindre le sommet. Ce chemin est parsemé d’embûches. Celui de Sofia ne fait pas exception. Son succès est, avant tout, le fruit du travail passionné et discipliné de la patineuse aussi bien que de ses entraîneurs et l’encouragement de sa famille.  Cette petite patineuse, native de Florence en 2008, espère cette année remporter le championnat d’Italie qui se déroulera en juin prochain, après avoir obtenu la quatrième position l’an dernier au cours d’une compétition très dense opposant les 100 meilleures athlètes du pays dans cette discipline. Afin de réussir l’une des figures les plus difficiles à réaliser, elle s’entraine près de huit heures par jour. Nourrie de son amour et de sa passion pour ce sport, elle s’apprête à renouer avec le succès de ses précédentes participations notamment dans les championnats régionaux et provinciaux.

Sofia FarajiPour Sofia, sa passion pour le sport est sa véritable destinée. Elle vient de glaner le grand prix en régional. Elle est aussi classée deuxième en provinciale et a toutes les chances de remporter le championnat national auquel elle s’est qualifiée avec brio. La jeune fille a découvert la glace pour la première fois à l’âge de quatre ans, lors d’un Festival annuel de sport à Florence. Elle a commencé à faire du patinage artistique six mois plus tard et intègre le club ASD Pattinagio Coverciano. «À peine quelques mois après avoir intégré ce prestigieux club, lors d’une performance ici à Florence, la petite s’est fait remarquer progressivement auprès de professionnels de cette discipline de par l’Italie», se souvient Maria, la maman de Sofia.  Au vu de ce succès grandissant de la petite marocaine, la Fédération italienne du patinage artistique a contacté sa famille pour étudier la possibilité qu’elle représente l’Italie dans les compétitions européennes de ce sport, une fois qu’elle aura l’âge minimum de 11 ans exigé par le comité européen pour participer à ces épreuves. Mais, la petite et sa famille ont déjà fait leur choix : représenter le Maroc dans les compétitions internationales.

Ayoub Akil

 

 

About Rédaction

Check Also

Benatiq 

Migration : Benatiq plaide pour une gestion continentale

«La gestion de la migration doit être consensuelle sachant que la migration, qui constitue un levier de développement, ...