SMARTiLab de l’école EMSI s’illustre en Malaisie

  • Marocains partout
  • 03 Mai 2017 - 08:06

L’École marocaine des sciences de l’ingénieur (EMSI), s’est illustrée à Kuala Lumpur en Malaisie, lors de la Conférence internationale de design, de la recherche et de l’innovation. Le laboratoire de recherche, de développement et d’innovation « SMARTiLab » de l’Ecole marocaine des sciences de l’ingénieur (EMSI), a ainsi décroché une médaille d’or et une médaille d’argent lors de cet événement, organisé par plusieurs universités et instituts malaisiens. La médaille d’or a été décernée à l’Enseignant chercheur et membre du SMARTilab EMSI, Majid El Bouazaoui, pour son projet Multiview-Screen (écran Multi-Vues), qui permet à plusieurs personnes de regarder divers programmes sur le même téléviseur où chacun peut suivre un seul programme sur toute la surface de l’écran en fonction de la position où elle se trouve sans utilisation de lunettes spéciales ou autres accessoires, favorisant la visualisation simultanée de plusieurs vidéos sur différents angles de vue, indique un communiqué de l’EMSI.

La médaille d’argent, quant à elle, est revenue à Hafid Griguer, Monsef Benlazzar, Youssef Aiboud, Mbarek El Missaoui et Marwane Rhouni pour leur projet « Senstenna », une innovation technologique appartenant aux systèmes de communications de la 5e génération, notamment dans le domaine des objets connectés IoT (Internet Of Things/l’Internet des). Il s’agit d’un objet connecté sans capteur (SensorLess), qui utilise le recyclage des ondes RF du module de communication pour détecter différents types de grandeurs physiques sans faire recours à un capteur spécifique, ajoute le communiqué, notant que plusieurs applications sont d’ores et déjà touchées par ce projet révolutionnaire, à savoir : la détection d’obstacles, de mouvements et de vitesse.

Cette invention qui a également remporté la médaille d’or à la Conférence Internationale de Design, de la Recherche et l’Innovation à Kuala Lumpur, a été récemment exploitée par le « SMARTiLab », comme un objet connecté sans capteur pour la réalisation du projet « Smartypark », qui vise une gestion intelligente et écologique du stationnement des voitures dans les villes intelligentes.  Fabriqué à base de la technologie « Senstenna », le « Smartypark » a permis au Maroc d’être classé parmi les quatre finalistes de la Coupe du Monde de l’Innovation à Barcelone en mars 2017, faisant de lui le premier pays arabo-africain ayant décroché une qualification à la coupe du monde de l’innovation, poursuit la même source.

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...