Home / Maroc / Saïd Naciri, un grand comique qui s’ignore ? 

Saïd Naciri, un grand comique qui s’ignore ? 

Saïd NaciriN’ayant plus la cote auprès des chaînes du pôle public, le comique, converti il y a quelques années en cinéaste, Saïd Naciri veut désormais servir sa soupe sur le net. L’humouriste, en perte de vitesse, prévoit de lancer une web-série pour le mois de Ramadan. Intitulée « Lkheddama weld nass (Les domestiques, fils de bonne famille) », la série sera diffusée sur sa chaîne YouTube qui ne compte pas plus de 220.000 abonnés. 

Dans une vidéo, l’humoriste qui squattait à une époque sans relâche le petit écran dénonce – une fois encore – un système de «copinage et favoritisme» au sien de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT). Après avoir bien pompé les caisses du service public des décennies durant en balançant des sitcoms sans intérêt, qu’ils soient poussifs ou mal ficelés, ce vieux routard veut aujourd’hui faire sponsoriser son contenu sur internet.  

Avec 220.000 abonnés, ce n’est pas gagné d’avance. Ainsi, Saïd Naciri qui cette fois-ci se la joue Che Guevara de l’audiovisuel en appelle à la «générosité» des internautes.  « J’ai besoin de votre aide. Si j’atteins les 2 millions d’abonnés, je pourrai facilement convaincre les sponsors de financer mes productions. Parce que ces derniers ne s’intéressent aux chaînes de télévision que pour leurs taux d’audience élevés », dit-il sans sourciller. Comme quoi, le ridicule ne tue pas…  

R.A

 

 

About mediazain

Check Also

Arts Populaires 

Le festival des Arts Populaires s’ouvre au monde   

MARRAKECH – Face à la magie de la ville ocre, l’idée d’y présenter des aventures contemporaines, ...