Home / Maroc / Quand le Maroc aiguise l’appétit des Australiens

Quand le Maroc aiguise l’appétit des Australiens

Le Maroc offre d’énormes opportunités économiques pour les hommes d’affaires australiens, notamment dans les secteurs du commerce et de l’investissement, ont souligné vendredi des responsables australiennes. « En Afrique, le Maroc a réalisé des avancées remarquables en termes de développement économique et de croissance, ce qui implique l’existence de plus en plus d’opportunités pour l’Australie en termes de commerce et d’investissements », a souligné Mme HK Yu, la nouvelle Directrice de la Division Moyen-Orient et Afrique au ministère australien des Affaires étrangères qui s’exprimait devant la Commission des Affaires étrangères, de la défense et du commerce au Sénat.

Ces atouts et potentialités ont présidé à l’ouverture de l’ambassade australienne dans le Royaume, laquelle constitue un pont stratégique entre l’Afrique et l’Europe, a relevé la responsable australienne lors de cette séance tenue sous le thème «Les relations commerciales et d’investissement de l’Australie avec les pays d’Afrique». Outre la dimension économique des relations entre Canberra et Rabat, Mme Yu a également mis en exergue l’importance de la coopération sécuritaire avec le Royaume, qui a développé une approche globale et multidimentionnelle en matière de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme.

De son côté, Mme Margaret Bowen, Directrice générale adjointe de la Division ministérielle, économique et internationale à la Commission Australienne de Commerce et d’Investissements (Austrade), a indiqué que « le Maroc, un pays proche de l’Europe, est un marché à fort potentiel avec une classe moyenne importante disposant d’un réel pouvoir d’achat ». « L’ouverture de notre représentation diplomatique à Rabat a été motivée par les nombreuses opportunités offertes par le marché marocain », a affirmé la responsable d’Austrade. Lors de cette séance, les participants ont jeté la lumière sur les opportunités offertes aux entreprises australiennes en Afrique, un réservoir de croissance économique et un grand marché en devenir, notamment dans les secteurs minier et agro-alimentaire. Ils ont également salué le développement soutenu et la progression des relations de coopération entre Canberra et les différents pays d’Afrique, comme en témoigne l’ouverture de nouvelles représentations diplomatiques dans ce continent, en appelant au renforcement de la coopération bilatérale.

 

MAP

About Rédaction

Check Also

Khalil Hachimi

Khalil Hachimi autopsie le 20 février

LIVRE – «Le Maroc face au printemps arabe, chronique du mouvement du 20 février 2011», ...