Home / Europe / Plagiat : OH my Gad !

Plagiat : OH my Gad !

Gad“C’est une forme de talent de savoir ce qu’est une très bonne vanne, de se la réapproprier pour coller à son propre style et d’être suffisamment malin pour que ça ne se voie pas… il fait des putains de samples et c’est un interprète de génie. Là-dessus, rien à dire”. Telle est l’explication fournie en guise de résumé au bimensuel Society par un humoriste français “de renom” que Gad aurait plagié à trois reprises. Dans son numéro du 11 juillet, le magazine français s’intéresse de près aux accusations de plagiat qui se multiplient depuis le début d’année contre l’humoriste franco-maroco-canadien. Parmi ses accusateurs, on retrouve notamment le youtubeur Ben, qui est le visage derrière la chaine CopyComic. Dans cette enquête de onze pages, de nouveaux témoignages, anonymes ou pas, dénoncent les procédés utilisés par Gad El Maleh. Parmi les personnages créés par l’humoriste pointés du doigt, il y a d’abord le Blond. Selon le magazine, c’est Kamel Bennafla, humoriste marseillais aujourd’hui âgé de 62 ans qui est le créateur de ce personnage. Il raconte l’avoir créé à la fin des années 90 “à l’époque sur le Vieux Port” quand Gad Elmaleh était encore méconnu du grand public. Pendant une émission de radio qu’animait alors l’humoriste français Tex, Gad Elmaleh aurait demandé à Bennafla une copie de la bande pour progresser. Sauf que lorsque quelques années plus tard, le Marseillais joue son sketch à Toulon, le public lui signale que le texte appartient à Gad Elmaleh. “J’ai tout de suite compris, mais j’ai gardé mon calme”, a-til confié à Society.

About Rédaction

Check Also

Bruxelles

Au festival de Bruxelles, le Maroc fait son cinéma  

Le festival du cinéma méditerranéen de Bruxelles revient du 30 novembre au 07 décembre 2018 pour une 18e ...