Home / Economie & Entreprise / Pharma 5 construira une usine en Côte d’Ivoire

Pharma 5 construira une usine en Côte d’Ivoire

Le groupe pharmaceutique marocain Pharma 5 se développe et met un pied en Afrique avec une première usine qui sera implantée en Côte d’Ivoire. La production démarrera à l’automne 2019. L’investissement initial sera de 100 millions de DH et devra créer 200 emplois directs et 2.000 emplois indirects. Le groupe a procédé, ce mercredi 27 décembre 2017, à la pose de la première pierre de cette unité industrielle qui sera située à Abidjan. La cérémonie s’est déroulée en présence d’Amadou Gon Coulibaky, Premier ministre de Côte d’Ivoire, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat et de Mme Raymonde Goudou Coffie, ministre de la Santé. La nouvelle usine du groupe Pharma 5 à Abidjan sera construite sur un site d’une superficie de 1,5 hectare. La nouvelle unité sera à la pointe de la technologie et répondra aux standards de qualité internationaux les plus stricts comme l’unité de Pharma 5 au Maroc, affirme le groupe. Cette unité se veut en plus «modulable et évolutive», pour être en mesure de répondre aux besoins de la population ivoirienne. Elle produira des médicaments de 5 classes thérapeutiques dans un premier temps: infectiologie, virologie, gynécologie, antalgie et antibiothérapie. Les capacités prévues initialement permettront de produire jusqu’à 100 millions de comprimés et 10 millions de sachets par an.

« ous sommes fiers aujourd’hui de donner le coup d’envoi effectif pour la construction de Pharma 5 Africa, notre première unité de production en dehors du Maroc. Leaders du médicament générique sur notre continent, nous sommes présents dans tous les pays d’Afrique francophone depuis plus de 10 ans à travers nos exportations de médicaments. La volonté du Dr Abdellah Lahlou-Filali, président fondateur des laboratoires Pharma 5 a toujours été d’œuvrer pour l’indépendance thérapeutique de notre pays», précise Mme Myriam Lahlou-Filali, Directrice Générale du Groupe Pharma 5. L’objectif de ce nouvel investissement dont la première phase permettra la création de 200 emplois directs (dont 20% de cadres) et 2.000 emplois indirects est de satisfaire les besoins de la population ivoirienne en médicaments conformes aux normes internationales les plus strictes et à des prix accessibles. Dans un deuxième temps, la nouvelle unité ambitionne de développer l’export vers les pays de la sous-région en jouant le rôle de hub régional. Le démarrage effectif de l’activité de la nouvelle usine est prévu en 2019.

«Notre ambition est de faire de Pharma 5 Africa une usine modèle pour notre continent, à la pointe de la technologie et aux standards de qualité internationaux les plus stricts. Nous maîtrisons la plupart des technologies de développement, production et contrôle des médicaments. Nous concevons donc cette usine pour qu’elle soit modulable et évolutive afin d’être en mesure de répondre rapidement à tout besoin de la population ivoirienne», conclut Madame Yasmine Lahlou-Filali, pharmacienne responsable du groupe Pharma 5.

About Rédaction

Check Also

HUAWEI Y9a

HUAWEI Y9a, le smartphone qui veut séduire

CONTENU PARTENAIRE – HUAWEI Y9a, c’est le nouveau-né du géant chinois des télécoms. Il s’agit ...