Oujda s’offre son salon du livre

  • Marocains partout
  • 21 Septembre 2017 - 08:54

Quelque 200 intellectuels issus du Maghreb, d’Europe et d’Afrique prendront part à la première édition du Salon maghrébin du livre « Lettres du Maghreb », qui aura lieu du 21 au 24 septembre à Oujda, sous le thème «Dire la jeunesse, écrire l’espoir». Différents thèmes ayant trait notamment à la jeunesse maghrébine, la migration, l’écriture, l’édition, la littérature et le vivre-ensemble seront débattus dans le cadre d’une quarantaine de tables-rondes à l’occasion de cet événement culturel, placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI. Le Sénégal sera l’invité d’honneur de cette première édition, rehaussée par la présence notamment d’intellectuels et d’écrivains de renom des cinq pays du Grand Maghreb. Poètes, romanciers, nouvellistes, conteurs, dramaturges mais aussi les représentants d’institutions régionales professionnelles de l’édition et de la distribution du livre se donnent rendez-vous à ce salon, en vue d’échanger autour « des aspects de notre sphère culturelle littéraire et d’œuvrer à l’inscrire mieux dans les cultures du monde », affirment les organisateurs.

Une initiative qui, comme le souligne, Mohammed Lambarki, directeur général de l’Agence du développement de l’Oriental et président du Salon, vient couronner le processus de mutation qu’a connu la région de l’Oriental à la faveur de l’initiative royale lancée 2003, et ce au vu du rôle prépondérant de la culture et du savoir dans le développement des régions et l’évolution des populations. Initié par l’Agence de développement l’Oriental, la Wilaya de l’Oriental et le Conseil de la région, ce salon ambitionne de s’ériger en espace de débat libre et franc entre intellectuels et écrivains autour des thèmes d’actualité touchant les différents aspects de la vie et ceux en lien avec les préoccupations des citoyens, a-t-il assuré. Il s’agit, d’après lui, de créer un rendez-vous qui s’assigne pour mission principale de rassembler les compétences et les talents du domaine culturel issus du Maghreb, primés et reconnus à l’étranger, de manière à ce qu’ils puissent débattre en toute liberté des thèmes qui les intéressent.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...