Disparition

Oscar Fullone, un géant du foot s’en va

Oscar Fullone, un géant du foot s’en va
  • Marocains partout
  • 24 Mai 2017 - 09:30
  • Mustapha Abou Ibadallaah

Oscar Fullone, comme Mehdi Faria, aura en peu de temps, marqué les esprits des amateurs du football marocain et laissé une trace et un souvenir indéniables parmi les esthètes du ballon rond dans notre pays. Enfant du pays de Maradona, Messi et autre Ronaldinho, ce mage argentin a façonné l’image du Raja en lui donnant une stature africaine et mondiale jamais encore égalée par un club marocain. L’homme au célèbre gant, venu d’ASEC Abidjan, a trouvé au Raja un terrain de prédilection où il a su faire étalage de son savoir – faire et mettre en œuvre le style latino- américain prôné avant lui par un autre grand stratège qu’était Père Jego. Oscar a vite compris qu’il atterrissait dans un club où joueurs et public vouaient un amour incommensurable pour un football académique et spectaculaire, celui là même qui enthousiasmait les foules à Buenos Aeres et autres capitales d’Amérique du Sud. La symbiose n ‘ a pas tardé à se tisser entre Oscar et les composantes du Raja.

La victoire en ligue des champions d’Afrique contre l’Espérance de Tunis puis la participation à la coupe du Monde des clubs au Brésil où Oscar fut remplacé par Fethi Jamal ont fini par créer un cordon ombilical entre l ‘ancien joueur d’Estudiantes, d’Indenpiente, d’Oviedo et d’Aston Villa et les Verts. Du coup Oscar devint un rajaoui convaincu et les supporters en firent une idole .Et bien que certains dirigeants l’aient écarté pour des raisons obscures, Oscar devenu entraineur du WAC, du MAS puis du KAC avant de terminer coach de l’équipe Jawhara de Guelmim, n’a jamais cessé d’ aimer le Raja et son public malgré la grande ingratitude de certains dirigeants. Ayant choisi de terminer ses jours au Maroc, Oscar a enterré sa femme il y a moins de trois ans dans un pays qu’il a aimé de toutes ses entrailles avant d ‘aller la rejoindre dans un monde meilleur. Qu ‘il repose en paix là où il est !

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...