Home / Maroc / Nasr Mégri réchauffe les cœurs avec Habib Allah

Nasr Mégri réchauffe les cœurs avec Habib Allah

Plus vif, plus motivé, le challenger de la World Music Nasr Mégri revient sur scène artistique avec un nouveau single «Habib Allah», traduire «L’Aimé d’Allah».  Écrite par le grand poète marocain Azzedine Idrissi, composée par le plus jeune de la lignée des Frères Mégri, cette nouvelle chanson s’inscrit dans un nouveau registre pour cet artiste : le chant soufi. Une belle manière de célébrer le mois sacré du Ramadan.

A l’occasion de l’ouverture de la 20e édition du Festival international de luth de Tétouan, en mai dernier, Nasr Mégri a présenté en avant-première nationale sa nouvelle chanson «Habib Allah». Et ce, sous un tonnerre d’applaudissements du public de la Colombe blanche d’ores et déjà conquis par sa prestation scénique généreuse, dans le cadre de l’hommage appuyé qu’a rendu cette manifestation à son père Hassan Mégri, fondateur du mythique groupe Les Frères Mégri. Fort de ce succès, le jeune chanteur et compositeur décide de sortir officiellement ce nouvel opus qui sera bientôt diffusé sur les ondes des Radios Nationales, puis à l’échelle du monde arabe, ainsi que sur You tube à travers un très beau clip promotionnel.

Efficace, soignée et tranchante, cette nouveauté, comme son titre l’indique, est composée par Nasr Mégri, lui-même, sous forme de louanges au Prophète Mohammed, Paix et Salut sur Lui. C’est la première fois que le challenger de la world music arabe confère un brin soufi à ses chansons. Dans un savoureux mélange de styles et avec arrangements symphoniques savamment planants, ce single a été produit à Rabat avec l’aimable soutien de la Fondation Sidi M’chiche El Alami, dans le « Studio Marina Bouregreg » de Mounir Toumani, avec un mastering effectué par Razik à Washington DC aux Etats-Unis d’Amérique.

Actuellement sur le chemin de la réussite et de la consécration, Nasr Mégri a ouvert la voie à l’ère de la chanson arabe universelle en ajoutant sa touche personnelle au niveau de la création et de l’interprétation.  Le jeune chanteur propose à travers ses chansons une fusion vectrice d’opinions politiques et sociales. Une impressionnante série de titres à tiroir. Malgré c ce succès, Nasr reste modeste et dit avoir bien l’intention de continuer à cravacher. La preuve : «Habib Allah », cette chanson qui va inscrire son univers musical dans un tout nouveau registre, celui de la  musique soufie.  Une musique qu’il explore pour la première fois mais qui a réussi à la mettre au croisement d’autres univers musicaux de la diaspora. Résultat : une fusion originale qui charme et qui promet.  Ce single s’avère tout aussi recommandable et vaporeux.

Ayoub Akil

Bio-express

Natif de Rabat en 1992, Nasr Mégri a poursuivi une formation musicale académique au Conservatoire de musique et de danse de Rabat (solfège, guitare et piano). Après des apparitions au lycée pour marquer des événements nationaux et d’autres en rapport avec la cause palestinienne, le jeune talent se produit pour la première fois devant un plus large public, en donnant un concert à l’occasion de la cérémonie de remise du trophée « Al Farabi » au siège de l’Association Bouregreg en 2008. Puis, s’ensuivent d’autres soirées et passages dans des émissions de radio et télévision, ainsi que des festivals tels «Mawazine», «Été des Ouadayas», «Tamawayt», «Tarab Tanger» et bien d’autres. Entre temps, Nasr Mégri rentre au studio pour l’enregistrement de ses nouvelles compositions. La sortie de son premier CD « Fyoum Lefrah » a été couronnée par un concert-promotion à la Villa des arts de Rabat. En parallèle, l’artiste Nasr Mégri poursuit des études cinématographiques qui lui ont permis de réaliser plusieurs courts métrages et de participer en tant qu’acteur au long métrage « L’Anniversaire » de Latif Lahlou. Nasr entame l’année 2014 avec la sortie de son deuxième Album « Winek ». Trois ans plus tard, Il sort un troisième opus « Sa3a Dour ».  Et aujourd’hui, il revient avec un nouveau single « Habib Allah » à découvrir bientôt.

 

 

About Rédaction

Check Also

Sambo

A Casablanca, le Sambo s’offre un Master mondial 

 Neuf cent soixante participants représentant trente-trois pays ont confirmé leur participation au championnat du monde master 2018 prévu à Casablanca ...