Home / Maroc / Nasr Mégri lance le clip Nabghik Yamma

Nasr Mégri lance le clip Nabghik Yamma

Comme il l’a promis à son public, le leader de la Moroccan Pop (M POP), Nasr Mégri, lance le troisième clip de l’année « Nabghik Yamma » à l’occasion de la Journée Internationale des Femme.

Nasr Mégri
Nasr Mégri

Ainsi, sur des paroles de Mustapha Bara, ce clip a été réalisé par le jeune artiste Ben Hitch. Enregistrée au studio Marina Bouregreg avec l’ingénieur de son Mounir Toumani, cette nouvelle chanson est composée, arrangée et interprétée par Nasr Mégri, le porte-drapeau du mouvement musical Mégri. Ce clip vient suite aux deux précédents, « Jat ou Mchat » et « Weqtach », sortis, successivement, en janvier et février, et ce, pour célébrer la fête de la femme et rendre hommage à toutes les mamans. «Nabghik Yamma» est le fruit du travail de créativité, effectué par l’artiste Nasr durant la période de confinement sanitaire où il a profité pour composer plusieurs chansons qui seront dévoilées au grand public tout au long de l’année 2021.

Avec cet élan et ce style musical, Nasr Mégri confirme sa capacité d’enrichir le répertoire de la Mégrimania, fondé par son père feu Al-Moussiqar Hassan Mégri. Actuellement sur le chemin de la réussite et de la consécration, Nasr Mégri a ouvert la voie à l’ère de la chanson arabe universelle en ajoutant sa touche personnelle au niveau de la création et de l’interprétation. Le jeune chanteur propose à travers ses chansons une fusion vectrice d’opinions politiques et sociales. Une impressionnante série de titres à tiroir. Malgré ce succès, Nasr reste modeste et dit avoir bien l’intention de continuer à cravacher.

Akil Ayoub

Bio-express

Natif de Rabat en 1992, Nasr Mégri a poursuivi une formation musicale académique au Conservatoire de musique et de danse de Rabat (solfège, guitare et piano). Après des apparitions au lycée pour marquer des événements nationaux et d’autres en rapport avec la cause palestinienne, le jeune talent se produit pour la première fois devant un plus large public, en donnant un concert à l’occasion de la cérémonie de remise du trophée « Al Farabi » au siège de l’Association Bouregreg en 2008. Puis, s’ensuivent d’autres soirées et passages dans des émissions de radio et télévision, ainsi que des festivals tels «Mawazine», «Été des Ouadayas», «Tamawayt», «Tarab Tanger» et bien d’autres. Entre temps, Nasr Mégri rentre au studio pour l’enregistrement de ses nouvelles compositions. La sortie de son premier CD « Fyoum Lefrah » a été couronnée par un concert-promotion à la Villa des arts de Rabat. En parallèle, l’artiste Nasr Mégri poursuit des études cinématographiques qui lui ont permis de réaliser plusieurs courts métrages et de participer en tant qu’acteur au long métrage « L’Anniversaire » de Latif Lahlou.

About Rédaction

Check Also

Abdelilah Chahidi

IAPA : Abdelilah Chahidi s’adjuge la médaille d’or

L’artiste-peintre  marocain Abdelilah Chahidi vient  de  remporter  la médaille d’or de la créativité, pour le ...