Home / Maroc / Musique: «Katana», le nouveau single signé Nasr Mégri

Musique: «Katana», le nouveau single signé Nasr Mégri

«Katana» est le titre que le compositeur et chanteur Nasr Mégri a choisi pour sa nouvelle chanson en featuring avec le rappeur Uzishettan. Un titre comme un message. En effet, à travers ce sabre japonais, symbole de l’univers des Samourais, Nasr entend dire haut et fort qu’il est aussi un guerrier dans le domaine de la créativité.

Nasr MegriEcrite et composée par Nasr Mégri, «Katana», dont la partie rap a été réalisée par le jeune rappeur Uzishettan, est aussi une manière pour chanteur d’injecter un nouveau souffle à son répertoire. Une expérience rare mais porteuse puisqu’il s’agit d’un dialogue intergénérationnel à travers la musique. Objectif : mettre sa musique au croisement d’autres univers musicaux. Cette fois-ci, il a choisi le rap comme univers pour dialoguer avec sa musique envoûtante, héritée de son père feu Hassan Mégri, fondateur des légendaires les Frères Mégri, à laquelle il a ajouté sa touche artistique personnelle lui donnant un nouveau flux.

Or cette chanson, n’est finalement qu’un prétexte pour Nasr Mégri pour se retrouver sur scène, son terrain de jeu préféré. Car décidément il est une véritable bête de scène. En témoignent une dans plusieurs villes marocaines à travers des concerts privés, mais surtout les grands festivals du Royaume. On citera ici les Festivals Mawazine, Rythmes du Monde, Musiques sacrées de Fès, Timitar d’Agadir, Rai d’Oujda, Festival international des arts et de la culture «Été des Oudayas» et celui d’Ouarzazate, entre autres. Dans toutes ses tournées, il dévoile les meilleurs tubes de ses albums doublés d’une prestation scénique généreuse et bien travaillée. En somme, ses chansons se profilent comme une impressionnante série de titres à tiroir. Efficace, soignée et tranchante.

Dans ses albums, Nasr Mégri aborde toutes les facettes du genre avec une étonnante facilité et surtout une vraie personnalité. Tout y passe, et les mélodies efficaces de ce challenger de la world music arab s’inscrivent vite dans nos têtes. C’est simple : même aux oreilles les plus averties, sa musique désarçonne. Sur ce format de titres pourtant courts, Nasr empile les idées et surtout les changements de rythme. Profondément original dans ses créations, groove accentué et vocal magnifié, Nasr Mégri fait foi d’une qualité artistique à la fois authentique et généreuse. Une qualité qu’il a héritée d’abord de son père Hassan Mégri, membre fondateur du groupe mythique les Frères Mégri.

Voilà de quoi la magie de Nasr s’opère, une bonne complémentarité artistique.
Actuellement sur le chemin de la réussite et de la consécration, Nasr Mégri a ouvert la voie à l’ère de la chanson arabe universelle en ajoutant sa touche personnelle au niveau de la création et de l’interprétation. Le jeune chanteur propose à travers ses chansons une fusion vectrice d’opinions politiques et sociales. Une impressionnante série de titres à tiroir. Malgré ce succès, Nasr reste modeste et dit avoir bien l’intention de continuer à cravacher.

About Rédaction

Check Also

Festival Jazz au Chellah: jazz et blues au regard de Marouane Aouinate

En marge de la 25 e édition du Festival Jazz in Challah, prévu du 29 ...