Home / Maroc / Actu / Mohammed VI : «Sommes-nous sur la bonne voie?»

Mohammed VI : «Sommes-nous sur la bonne voie?»

A Marrakech, où se tient actuellement la 22e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22), SM le Roi Mohammed VI a insisté dans son discours aux participants sur la nécessité «d’œuvrer pour l’unification de l’éducation aux questions de l’environnement». Le souverain n’a pas manqué de souligner l’importance de « sensibiliser » les jeunes générations, tout en expliquant que le Maroc « consacrera ses efforts, pendant son mandat, et les ressources financières disponibles durant cette courte période», pour remplir cette mission «difficile et noble». «L’engagement fait de prendre à bras le corps la problématique des changements climatiques à travers l’application de l’accord de Paris, traduit notre volonté commune de renforcer la solidarité intergénérationnelle », a affirmé le Roi Mohammed VI.

Cette la COP22, comme l’a souligné le souverain est avant tout celle de la vérité et de la clarté : « De nombreuses promesses ont été faites dans de multiples conférences antérieures. Mais notre conférence aujourd’hui est celle de la vérité et de la clarté; une conférence pour prendre nos responsabilités devant Dieu et l’Histoire, et devant nos peuples». « Le coût de l’attentisme et le manquement à l’impératif d’affronter le changement climatique et ses effets, auront des conséquences graves, mettant en péril la sécurité et la stabilité et induisant l’extension des foyers de tension et des crises à travers le monde », a martelé le souverain.

« Malgré l’émergence de cette prise de conscience positive, sommes-nous sur la bonne voie ? Ce processus commun bénéficie-t-il d’une coordination et d’une collaboration entre tous ?», s’est interrogé le Roi Mohammed VI. «L’heure, a dit SM le Roi, est venue pour redresser la situation actuelle. Nous n’avons d’autre choix que d’œuvrer à rattraper le temps perdu par une mobilisation continue et globale et une cohésion constructive, pour assurer aux générations successives une vie commune digne et durable».

 

About Rédaction

Check Also

Sambo

A Casablanca, le Sambo s’offre un Master mondial 

 Neuf cent soixante participants représentant trente-trois pays ont confirmé leur participation au championnat du monde master 2018 prévu à Casablanca ...