Les Marocains deviennent accros aux smartphones

  • Marocains partout
  • 07 Février 2017 - 11:03

Décidément, les Marocains ne peuvent plus se passer des smartphones. En effet, le parc internet mobile s’est établi à 15,8 millions d’abonnés à fin 2016, soit une progression annuelle de 18,6 %, comme vient de le révéler l’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT). Depuis son lancement en juin 2015, le parc internet mobile 4G a atteint près de 2,8 millions de clients. Globalement, le parc internet s’est élevé à plus de 17 millions à fin 2016, soit une croissance annuelle de 17,9% avec un taux de pénétration de 50,4%, a précisé l’ANRT.

Le parc mobile global (voix et data) s’est, lui, élevé à 41,5 millions d’abonnés à fin 2016, avec un taux de pénétration de 122,6%, et enregistre une baisse de 3,6% par rapport à 2015, annonce l’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT). La répartition du parc mobile selon le mode de facturation fait ressortir une croissance annuelle de 11,8% du parc post-payé qui a atteint 2,98 millions abonnés, indique l’ANRT. Concernant le parc des abonnés prépayés, il s’est établi à 38,53 millions abonnés à fin 2016, fait savoir le communiqué, notant que le parc du fixe (y compris de mobilité restreinte) marque, quant à lui, une baisse annuelle de 6,8% pour se chiffrer à 2,07 millions avec un taux de pénétration de 6,12% à fin 2016. Le parc de noms de domaine .ma compte 63.586 noms de domaine à fin 2016, enregistrant une augmentation annuelle de 7,52%.

L’usage moyen sortant mensuel par abonné mobile a continué à croître en 2016, selon l’ANRT. Le nombre de minutes mobiles consommées a atteint 113 minutes en moyenne par client et par mois, contre 101 mn durant 2015, soit une hausse de 12%, alors que pour le prépayé, cette consommation est passée de 72 mn en 2015 à 77 mn durant 2016 (soit +7%). Pour ce qui est du post-payé, la consommation s’est chiffrée à 611 mn/mois durant l’année écoulée contre 591 mn/mois en 2015. Le volume global des minutes sortantes des réseaux mobiles s’établit ainsi à 57,6 milliards de minutes au titre de 2016, enregistrant une hausse de 8,2% par rapport à 2015. S’agissant des réseaux, fixe et nouvelle génération, l’usage moyen sortant mensuel par abonné a reculé de 2% sur une année, passant de 124 à 122 minutes entre 2015 et 2016, relève l’ANRT, faisant remarquer que le trafic voix sortant dans ces réseaux a atteint 3,12 milliards de minutes durant 2016, en diminution de 10,7% sur une année.

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...