Distinction

Le Marocain Jamal Hossaini-Hilali primé à Paris

Le Marocain Jamal Hossaini-Hilali primé à Paris
  • Marocains partout
  • 05 Décembre 2016 - 10:32
  • MAP

Jamal Hossaini-Hilali, professeur marocain de physiologie animale, a reçu, jeudi à Paris, le Prix Alexandre Liautard de l’Académie vétérinaire de France, pour son dernier ouvrage intitulé « Des vétérinaires au Maroc sous le Protectorat français » publié chez Adrar-éditions. Dans cet ouvrage, l’auteur analyse notamment les stratégies développées par la France et met notamment en exergue la vision du Maréchal Lyautey à l’époque de la gestion du « front de pacification » (qui utilisait beaucoup les vétérinaires) et qui consistait à mêler étroitement des actions militaires conduites par les vétérinaires français qui l’appuyaient (approvisionnement des chevaux engagés, renseignements obtenus par les vétérinaires auprès des éleveurs de bétail) aux actions civiles destinées au développement rural. Dans ce domaine, il décrit les responsabilités que pouvaient exercer les vétérinaires au profit des populations : prévention et contrôle des très graves épizooties qui décimaient le bétail, programmes de recherche scientifique pour adapter les méthodes de lutte contre ces maladies, programmes de soins aux animaux, programmes de sélection et d’amélioration des races locales, et des pratiques d’élevage, création des haras nationaux, développement des industries agro-alimentaires, contrôle de la salubrité des aliments (abattoirs, laiteries, …) et contrôle des importations et exportations des produits d’origine animale.
Jamal Hossaini-Hilali s’est dit très touché de recevoir ce prix qui vient honorer « toute la médecine vétérinaire au Maroc dans l’ensemble de ses composantes ». Cette distinction reflète le niveau atteint par la médecine vétérinaire au Maroc, a-t-il ajouté, expliquant que l’ouvrage qui a reçu cette distinction, est le fruit d’une quinzaine d’années de travaux de recherche et s’intéresse aux vétérinaires qui ont exercé au Maroc sous le protectorat français. Cet ouvrage permet au lecteur de connaître une partie de l’histoire vétérinaire au Maroc, a-t-il expliqué. Pour sa part, M. Claude Milhaud, membre de l’Académie vétérinaire de France a affirmé que le prix Alexandre Liautard a été attribué à cet ouvrage parce qu’il s’intéresse à une histoire méconnue qui est celle des vétérinaires sous le protectorat français. Le professeur Hossaini a fait découvrir à la profession vétérinaire en France une histoire qu’elle ne connaissait pas, a-t-il insisté. Le prix Alexandre Liautard est attribué par l’Académie vétérinaire de France à un ouvrage international contribuant à la culture vétérinaire. Jamal Hossaini-Hilali est titulaire d’un doctorat en médecine vétérinaire et d’un doctorat d’Etat ès-sciences agronomiques. Il est actuellement professeur de physiologie animale à l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan-II. Il a publié plusieurs articles relatifs à différents aspects de la physiologie animale dans des revues spécialisées et à comité de lecture ainsi que de nombreux articles à grande audience et de vulgarisation. S’intéressant à l’histoire des sciences vétérinaires, il a publié plusieurs études en matière d’histoire de la médecine vétérinaire qui se trouvent couronnées par l’attribution de ce prix de l’Académie vétérinaire de France.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...