Quand le Maroc veut séduire l’Australie

  • Marocains partout
  • 05 Septembre 2017 - 14:31

Les opportunités d’investissement qu’offre le Maroc dans différents secteurs d’activités ainsi que les grands projets lancés par le Marc ont été présentés, récemment à Adelaïde en Australie, aux hommes d’affaires australiens. Dans le cadre d’une visite organisée par la Chambre de commerce et d’industrie australienne, l’ambassadeur du Maroc en Australie, Karim Medrek a tenu une série de rencontres avec des responsables australiens, notamment le ministre de l’investissement et du commerce d’Adelaïde, Hamilton Smith, le maire d’Adelaïde, Martin Haese, le président du parlement local, Michael Atkinson ou encore le président de « l’Investment Attraction », une instance chargée de la gestion des activités d’investissement à Adelaide, Mike Hnyda.

Durant ces séances de travail, l’ambassadeur a mis en exergue le dynamisme de l’économie marocaine et sa résilience face à la crise économique, ainsi que les réformes socio-économiques enclenchées par le Royaume pour renforcer l’attractivité de son économie, lesquelles ont été couronnées par la mise en place d’un cadre propice aux investissements étrangers. Le diplomate marocain a, ainsi, affirmé que le Royaume constitue désormais une destination privilégiée des investissements étrangers à la faveur des avantages offerts pour inciter les hommes d’affaires à investir dans les secteurs vitaux tels l’agriculture, l’éducation et la recherche scientifique.

Au siège de la mairie d’Adelaïde, Karim Medrek a animé, à côté de Martin Haese, une conférence sur le thème «le Maroc et l’Australie pour un avenir prometteur», durant laquelle il a mis en avant les caractéristiques de l’économie marocaine et les perspectives prometteuses offertes dans les différents domaines pour les investisseurs étrangers, ainsi que l’importance des réformes entreprises par le Royaume pour la mise en place d’un cadre profitable aux investissements étrangers. En outre, M. Medrek a effectué plusieurs visites d’entreprises actives dans les secteurs de l’agriculture, du tourisme, de la fabrication des chaussures ainsi qu’à l’université d’Adelaïde, notamment l’institut de la recherche scientifique et de l’innovation.

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...