Maroc Telecom, branché sur toute la ligne

  • Marocains partout
  • 24 Avril 2017 - 22:22

Le groupe Maroc Telecom (IAM) a réalisé un résultat net part du groupe de plus de 1,36 milliards de dirhams (MMDH) au premier trimestre 2017, en nette progression de 8,7 % (à taux de change constant) par rapport à la même période un an auparavant. Cette performance est imputable au succès de la restructuration des nouvelles filiales dont le résultat net, au global, est maintenu positif, explique IAM dans un communiqué sur ses résultats consolidés du T1-2017. Les résultats d’IAM font en revanche état d’un recul de 2,7 % (-1,9 % à taux de change constant) à 8,52 millions de dirhams (MDH) à fin mars 2017 du chiffre d’affaires consolidé du groupe.

« Cette diminution est due notamment à un effet calendaire défavorable et d’importantes baisses des tarifs de terminaison d’appels au Maroc et à l’international », explique Maroc Telecom. S’agissant du résultat opérationnel (EBITA) consolidé d’IAM, il s’est établi à plus de 2,46 MDH, dont 183 MDH de charges de restructuration additionnelles relatives au plan de départs volontaires lancé au Maroc à fin 2016, indique le communiqué, notant qu’hors cet impact exceptionnel ainsi que celui de la plus-value réalisée suite à la cession d’un actif immobilier au T1-2016 (295 MDH), l’EBITA du groupe est en hausse de 2,1 % à change constant à la faveur d’une progression de 1,4 % de l’EBITDA.

Le plan de départs volontaires au Maroc lancé en décembre 2016, ajoute la même source, a bénéficié au total à 1 017 salariés pour un coût global de 569 MDH. Pour ce qui est des flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO), ils sont en repli de 49 % par rapport à la même période de 2016, à 1,35 milliard de dirhams (MMDH), après le paiement de 435 MDH pour des licences en Côte d’Ivoire et au Togo et celui de 553 MDH pour le plan de départs volontaires au Maroc. Le reliquat de la charge de restructuration sera décaissé au deuxième trimestre 2017.

« Dans un contexte marqué par un durcissement de l’environnement réglementaire et concurrentiel, les bons résultats du groupe Maroc Telecom pour ce premier trimestre 2017 démontrent la pertinence de son modèle de développement basé sur une dynamique commerciale efficace, centrée sur l’innovation technologique et des services répondant aux attentes de ses clients », a souligné Abdeslam Ahizoune, président du directoire de Maroc Telecom, à l’occasion de la publication des résultats consolidés du T1-2017 du Groupe. Ahizoune a affirmé que le groupe poursuit en parallèle l’optimisation de ses coûts, pour soutenir ses marges et renforcer sa profitabilité. « Sa capacité d’investissement, ainsi préservée, lui permet de poursuivre sa stratégie de différentiation par la qualité de ses réseaux et de ses services sur ses marchés aussi bien au Maroc qu’en Afrique subsaharienne », a-t-il conclu.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...