Rapport

Quand le Maroc investit dans l’avenir africain

Quand le Maroc investit dans l’avenir africain
  • Marocains partout
  • 01 Décembre 2016 - 12:28
  • Rédaction

L’investissement direct étranger (IDE) émanant du Maroc vers l’Afrique subsaharienne a un impact positif et significatif sur son PIB par tête à court comme à long terme, a estimé l’OCP Policy Center dans un rapport. Ainsi, à court terme, une hausse de 1% des IDE marocains entraîne une augmentation du PIB par tête de 0,01% et 0,007% à long terme, estime le think tank marocain dans sa dernière publication intitulée «Les Relations Maroc-Afrique Subsaharienne : Quel bilan pour les 15 dernières années». Ce résultat s’explique surtout par la répartition sectorielle des IDE marocains qui porte principalement sur des segments à forte valeur ajoutée et en pleine expansion compte tenu de la dynamique de la classe moyenne d’Afrique subsaharienne, précise la publication. Il s’agit du secteur bancaire avec 41,6%, des télécommunications avec 35,9%, du holding et de l’immobilier avec respectivement 10,5% et 6,4% des IDE, souligne l’OCP Policy Center.
L’interaction entre le commerce et les IDE agit positivement sur la croissance économique du Maroc. A long terme, une amélioration des politiques d’ouverture commerciale associée à l’investissement direct étranger entraînerait une augmentation du PIB par habitant, fait savoir la publication. Ainsi, bien qu’aucune relation d’équilibre de long terme n’existe pour l’ouverture commerciale du Maroc, il s’avère que cette ouverture interagit positivement avec le niveau des IDE. Ces résultats suggèrent quelques implications de politiques économiques allant dans le sens de libérer le potentiel commercial du Maroc et de renforcer les investissements directs étrangers à destination d’Afrique subsaharienne. L’étude recommande également de renforcer le financement du commerce bilatéral avec l’Afrique, d’améliorer l’information sur les opportunités de commerce et d’ investissement en Afrique subsaharienne, de promouvoir la diversification de la production industrielle marocaine et son adaptation aux besoins des pays d’ Afrique subsaharienne et d’encourager le commerce des services entre le Maroc et l’Afrique subsaharienne.L’OCP Policy Center est un think tank marocain basé à Rabat. Il a pour mission la promotion du partage de connaissances et la contribution à une réflexion enrichie sur les questions économiques et les relations internationales.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...