Home / Economie & Entreprise / Le Maroc de moins en moins compétitif

Le Maroc de moins en moins compétitif

Le Maroc a de plus en plus de mal à lutter sur le plan économique avec les autres pays du monde. Selon le rapport sur la compétitivité mondial du World Economic Forum (WEF), qui organise chaque année le forum de Davos, le Maroc recule d’une place cette année, au 71e rang. Le Maroc occupe la cinquième place en Afrique derrière l’île Maurice (45e), le Rwanda (58e), l’Afrique du Sud (61e) et le Botswana (63e). En Afrique du Nord, l’économie marocaine se positionne, devant celles de l’Algérie (86e), de la Tunisie (95e) et de l’Egypte (100e). Les critères du classement sont à la fois quantitatifs et qualitatifs. Il a été réalisé sur la base de milliers d’entretiens menés auprès de patrons d’entreprises dans le monde entier. La partie concernant le Maroc est établie avec la participation de la CGEM et de la commission « Climat des affaires et partenariat public privé » conduite à la fois par le gouvernement et l’organisation patronale.

Dans le détail, le WEF pointe « l’insuffisance en matière d’innovation » ou encore le climat d’affaires peu incitatif en raison de l’accès difficile au financement et une fiscalité lourde. La corruption demeure l’une des principales problématiques contrariant l’environnement des affaires. Le Forum préconise notamment des efforts en matière de lutte contre la bureaucratie. Sans ces défauts, Le Maroc, qui peut compter sur ses infrastructures, son grand marché globalement intégré et ses écosystèmes industriels – fraichement créés –, gagnerait plusieurs places. Tout un programme !

About

Check Also

Casablanca Finance City

Casablanca Finance City s’associe avec la place de Francfort

Casablanca Finance City (CFC) et Frankfurt Main Finance E.V – le quartier des affaires de ...