Avec Malhounyat, Azemmour a vibré au melhoun

  • Marocains partout
  • 06 Juin 2017 - 11:57

La 7e rencontre internationale d’Azemmour de l’art du melhoun, baptisée «Malhounyat 2017», a tenu toutes ses promesses avec en apothéose une soirée de clôture riche en émotions. A la commune Mharza Sahel (province d’El Jadida), les mélomanes ont assisté, dimanche 4 juin 2017, à un spectacle réunissant une pléiade d’artistes magrébins qui se sont succédés sur scène pour célébrer ce patrimoine artistique ancestral. Des artistes marocains, algériens et tunisiens ont réussi à offrir, tout au long de la soirée, un florilège de leurs plus belles chansons transportant le public dans un univers où l’art du malhoun a été une parfaite incarnation des liens solides du Maroc avec sa profondeur maghrébine. Ainsi, des figures emblématiques et porteuses du flambeau de cet art ont replongé les mélomanes, le temps d’une soirée, dans un passé lointain, à travers des musiciens talentueux comme les Algériens Abbas Righi et Lamiae Ait Amara, le Tunisien Allam Aoun et les Marocaines Fatimazahra Qortobi et Bayane Belayachi, entre autres.

Pendant quatre jours, les mélomanes de la ville d’Azemmour et de sa région ont été nombreux à venir apprécier la programmation éclectique offerte cette année par ce rendez-vous incontournable du malhoun sur une scène aménagée à l’ancienne médina au bord de de l’oued Oum-er-Rbia, un lieu riche par son architecture marocaine davantage sublimée par les spectacles nocturnes de son et lumière. Cette 7e édition, organisée par l’association provinciale des affaires culturelles d’El Jadida sous la tutelle de la Province, a été marquée par une cérémonie d’hommage au soliste feu Abderrahim Othmani et au chef d’orchestre, Mohamed Briouel, l’un des maîtres de la Musique arabo-andalouse au Maghreb.

Sous le thème « Les artisans marocains, créateurs de spectacle dans l’art du Malhoune », le programme artistique a été marqué la participation d’une sélection d’artistes venus de Tunisie, de France, d’Algérie et du Maroc dont Abbas Righi et Lamiae Ait Amara de l’Algérie, Allam Aoun de Tunisie, Dyae Zniber de France et du Maroc l’artiste Mohammed Briouel, Redouan Al Asmar, Abir El Abed, Sanae Marahati, Fatimazahra Qortobi, Bayane Belayachi, ainsi qu’une panoplie d’artistes marocains spécialisés en art du Malhoun. Cette manifestation artistique a vu également l’organisation d’une conférence scientifique avec comme thèmes « L’art du Malhoun et la musique Andalouse » et « les artisans marocains, au cœur de l’art du Malhoune », avec la participation des professeurs Abdelaziz Ben Abdeljalil, Abdesallam Khalloufi, Abdelmajid Fenich et de l’écrivain Fouad Guessous et l’interprétation d’une série de poésies du Malhoun à la façon « Serada ».

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...