Golf

Maha Haddioui impressionne à Dubaï

Maha Haddioui impressionne à Dubaï
  • Marocains partout
  • 14 Décembre 2016 - 10:43
  • Rédaction

La golfeuse marocaine Maha Haddioui a terminé à la 35e place de l’Omega Dubaï Ladies Master de golf, disputé du 7 au 10 décembre. La joueuse du Team de l’Association du Trophée Hassan II de golf (ATH) a réalisé un total de 219 coups (+3), au terme de ce tournoi, remporté par la Chinoise Shanshan Feng, avec 206 coups (-10). Maha Haddioui a donné, comme le souligne l’ATH « une belle leçon de volonté ». En effet, la talentueuse Maha Haddioui démarrait l’Omega Dubaï Ladies Master sous les meilleurs hospices pour terminer en beauté une saison remarquable. Malheureusement, elle ne pouvait jouer le premier jour du tournoi, le décès d’un caddy ayant provoqué l’annulation de cette 1-ère journée en signe de deuil. Handicapée par cet arrêt forcé, elle terminait le 1-er jour à la 87-ème place à +5 (77), soit en dehors d’un cut fixé à +3. Animée par cette volonté farouche qui la caractérise, elle jouait 70 (-2) le 2ejour et terminait dans le Par (72) le 3e jour, pour réaliser un total de 219 (+3) à une excellente 35e. L’ATH affirme, dans ce sens, que « la saison 2016 de Maha a été réellement exceptionnelle », avec la « participation à 15 tournois et 13 cuts passés » et une « 44-ème place à l’Ordre du mérite européen (dans le Top 50), contre 113-ème en 2015 ».
La golfeuse suédoise Madelene Sagstrom a terminé en tête du classement général des pré-qualifications B du circuit européen féminin de golf (LET), disputées dans le cadre de la 5è édition du Lalla Aicha Tour School (LATS), du 9 au 12 décembre, au Royal golf Anfa-Mohammedia (RGAM). A l’issue du 4è et dernier tour, la Suédoise de 24 ans, qui s’est distinguée en 2016 après avoir signé trois victoires sur le circuit Symetra Tour aux Etats-Unis, signe un score total de -13. La deuxième place est occupée par la Française Celine Boutier (-3). L’Australienne Celina Yuan, engagée dans la catégorie amateurs, occupe la 3e place (+2). La Suédoise Cajsa Person (+2) et l’Indienne Amandeep Drall (+5) complètent le Top 5. Lors de ces pré-qualifications B, un total de trente-deux joueuses se sont qualifiées pour la finale, dont six Indiennes, quatre Australiennes, quatre Françaises, trois Espagnoles et deux Finlandaises. Les vingt autres golfeuses en lice ont été éliminées de la course après un cut fixé à +22. Ces qualifiées rejoindront, en finale 48, autres joueuses déjà qualifiées aux pré-qualifications : A, C et D. Aux pré-qualifications A, disputées au RGAM (16-19 novembre), trente joueuses ont décroché leur ticket pour la finale.
En revanche, 18 golfeuses ont obtenu leur place en finale à l’issue des pré-qualifications C (11 places) et D (7 tickets), disputées respectivement au Cambodge et en Colombie (du 23 au 26 octobre dernier). A l’issue de ces quatre phases pré-qualificatives, les finalistes se retrouveront du 17 au 21 décembre sur les parcours d’Amelkis et de Samanah à Marrakech, à l’occasion de la finale des qualifications au LET pour décrocher les 30 premières places qualificatives à l’ensemble des tournois 2017 de ce circuit. La Marocaine Maha Haddioui, seule joueuse professionnelle marocaine et arabe du LET, est exemptée de ces qualifications grâce à son classement (44e) qui lui permet d’avoir la carte d’accès direct à l’ensemble des tournois de l’année 2017. La saison 2017 du LET débutera en février prochain et comprendra plus de 20 tournois, dont la prestigieuse Coupe Lalla Meryem qui a fait son retour en 2016 au Royal Golf Dar Essalam de Rabat, après cinq éditions organisées au Golf de l’Océan à Agadir.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...