Home / Maroc / Loubaba Laalej signe son ouvrage «l’Amour et l’Art» au Film de Femmes de Salé

Loubaba Laalej signe son ouvrage «l’Amour et l’Art» au Film de Femmes de Salé

Dans le cadre de la 16e édition du Festival International du Film de Femmes de Salé, organisé par l’Association Bouregreg du 13 au 18 novembre 2023, l’écrivaine et artiste peintre Loubaba Laalej, signera son dernier ouvrage «L’Amour et l’Art».  Modérée par l’écrivain et critique de cinéma M’braek Housni, cette rencontre-signature, prévue le 14 novembre à partir de 10h à la salle de conférences de l’Hôtel Dawliz de Salé, sera  l’occasion de découvrir la genèse de l’œuvre de Madame Laalej, écrivaine prolifique,  la portée de ses textes mais également de ses œuvres d’art en guise d’illustrations.

Loubaba LaalejSon dernier ouvrage, intitulé « L’Amour et l’Art », préfacé par le critique littéraire Dr. Mostafa Ennahhal et le journaliste-enseignant chercheur français Claude Malin et traduit en arabe par le critique et chercheur Dr Abdallah Cheikh, se distingue par sa construction rigoureuse et efficace ainsi que par son style remarquablement maîtrisé. Cette écrivaine, poétesse et artiste-peintre marocaine nous offre ici une mécanique littéraire d’une précision redoutable, tel un puzzle à plusieurs voix.

Au fil des pages, l’atmosphère devient plus sombre, le récit s’enfonce dans les profondeurs inexplorées tandis que le tableau qu’elle dépeint se révèle peu banal. Loubaba Laalej ose aller là où peu osent s’aventurer. Son écriture est grinçante, caustique et singulière. Elle nous plonge dans un univers troublant où chaque mot soigneusement choisi crée une expérience immersive unique. Avec « L’Amour et l’Art », Loubaba Laalej confirme son statut d’écrivaine talentueuse mais également celui d’artiste polyvalente dont la créativité ne connaît pas de limites. Ce livre captivant ravira tous ceux en quête d’une lecture exigeante alliant intelligence narrative et beauté artistique.  «Vaste domaine que celui de l’amour. On peut en dire autant de l’art. Existe-t-il un lien entre les deux ? À l’évidence, la réponse est « oui ». Mille fois oui, et plus encore. De la plus haute antiquité à nos jours, ils ont été des millions à célébrer l’amour, dans des discours, des poèmes, des chants, des pièces de théâtre, des films. Mais aussi dans l’architecture, la sculpture ou la peinture…Et même dans l’art de la mode qui est aussi une arme de séduction. Vaste sujet, oui que cet amour, qui pour reprendre un adage populaire, fait tourner le monde. Bien évidemment, l’art s’est emparé du thème dès que l’homme a été en capacité  d’aimer », indique à ce sujet le journaliste et l’enseignant chercheur Claude Malin, dans la préface de cet ouvrage.

Dans «L’Amour et l’Art», Loubaba Laalej nous offre une exploration approfondie des différents points de vue philosophiques, historiques et artistiques. Grâce à sa vaste culture, elle décortique ces perspectives avec virtuosité dans un texte d’une fluidité remarquable. Ce qui rend cet ouvrage particulièrement réussi est la puissance de la peinture qu’elle déploie. En effet, Laalej utilise une diversité déroutante d’exemples et d’anecdotes pour illustrer ses idées. Son style expert nous transporte au cœur même des sujets abordés, nous permettant ainsi de les appréhender pleinement.

Originalité

D’autre part, cet ouvrage se distingue également par son originalité tant sur le fond que sur la forme. Loubaba propose ici un contenu innovant qui explore des pistes peu fréquentées jusqu’à présent. De plus, sa langue raffinée ajoute une dimension supplémentaire à cette œuvre neuve où chaque aspect a été soigneusement travaillé par l’écrivaine.

«L’Amour et l’Art » est une œuvre neuve, en son contenu comme en sa langue. «En lisant les textes poétiques de Loubaba Laalej, à la lumière de ses œuvres artistiques, ou le contraire, on s’aperçoit que ce que l’amour aime ce n’est pas tel ou tel être beau, mais bien la beauté elle-même. Les textes et travaux de Loubaba nous portent à l’archétype platonicien, évoqué dans ce livre, qui montre que l’amour-beauté résidant en tel ou tel corps est sœur de l’amour-beauté qui réside en un autre, et, supposé qu’on doive poursuivre l’amour qui réside dans les formes et les couleurs. L’amour nous rattache donc à l’idée de la beauté dont les beaux corps et les belles âmes ne sont que des reflets», explique, dans la préface de «L’Amour de l’Art», l’universitaire et critique littéraire Dr. Mostafa Ennahhal.

Dans cet ouvrage, Loubaba nous offre une réflexion profonde qui transcende les limites traditionnelles de la pensée. Elle remet en question les distinctions artificielles entre la foi et la raison, entre la littérature et la philosophie, ainsi qu’entre l’amour et l’art. Son langage poétique renouvelé combine habilement des éléments classiques et modernes pour créer une œuvre d’une grande richesse.

A souligner que lors de cette rencontre seront également présentés  aussi les ouvrages des écrivains de talent Aicha Belarbi, Abdelkrim Ouakrim et Azlarabe Alaoui.

Ayoub Akil

Bio-express :

 Native de Fès, Loubaba Laalej est une artiste peintre et écrivaine prolifique. Membre de la Ligue des Écrivaines du Maroc. Membre du Bureau Permanent de la Ligue des Écrivaine d’Afrique.  En 2019, elle reçoit le titre de docteur honoris causa au Forum International des Beaux-arts (Fine Arts Forum International) à titre de reconnaissance. Elle a, à son actif, plusieurs publications sur son expérience créative : «Émergence fantastique», «Mes univers», «Matière aux sons multiples», «Abstraction et suggestion», « Dames du monde : entre l’ombre et la lumière». Parmi ses recueils de poésies (écrits et oeuvres) : «Fragments», «Pensées vagabondes», «Mysticité et plasticité», «Melhoun et peinture», «Poésie et peinture», «Icônes de la plasticité au féminin», «Chuchotement du silence», «Musique et plasticité» (Tome I et Tome II), «Vivre avec soi», «Vivre ensemble», «Danse et plasticité» (Tome I et Tome II), «L’ Amour et l’Art », « La Mort et l’Art », « La Beauté et l’art », « La Route de lumière », «Voix intérieure», «La Vérité et l’Art » . Livres en cours de publication (écrits et œuvres) : « Le Bonheur et l’Art», «L’Imagination et l’Art», « Manifeste lyrique », « Le Rêve et l’Art», « La Mémoire et l’Art», « Le Désert et l’Art». Son œuvre remarquable témoigne non seulement d’une grande maîtrise artistique, mais aussi d’une profonde réflexion sur des thèmes universels tels que l’amour, la mort et la beauté. Loubaba Laalej est une voix importante dans le monde de l’art contemporain et continue d’enrichir notre compréhension de nous-mêmes à travers ses créations.

 

About Rédaction

Check Also

Stronarte

Quatre artistes marocains brillent à Stronarte

À l’occasion de la Journée mondiale de la Terre, quatre artistes marocains ont réalisé récemment ...