Accueil Culture Avec l’OPM, « La veuve joyeuse » est éblouissante