Home / Maroc / L’OPM ressuscite Roméo et Juliette d’Hector Berlioz 

L’OPM ressuscite Roméo et Juliette d’Hector Berlioz 

Roméo et JulietteSPECTACLE – À Vérone, deux amants s’aiment passionnément et deux familles s’unissent par une haine profonde. Roméo aime Juliette, Juliette aime Roméo, mais l’infatigable querelle opposant leurs parents rend cet amour impossible. Alors, ils meurent. Cette histoire, millénaire, résonne dans l’inconscient de ceux qui aiment, depuis Babylone, au temps de Pyrame et Thisbé. Une légende immortelle qui vit depuis le Ier siècle avant J-C, jusqu’au chef-d’œuvre Roméo et Juliette, écrit par William Shakespeare en 1595. Trois siècles plus tard, Hector Berlioz s’en inspire pour composer sa symphonie dramatique sur les vers d’Émile Deschamps, interprétés jusqu’au 3 décembre 2019 par l’Orchestre Philharmonique du Maroc (OPM).  

Après Prokofiev et son ballet (produit en mai 2018 par l’Orchestre Philharmonique du Maroc), l’OPM s’attaque dès le 28 novembre à la symphonie dramatique avec chœur proposée par ce compositeur français sur le thème des amoureux maudits. Plus qu’une simple histoire d’amour sur fond de querelle familiale, la tragédie des amants de Vérone est un véritable mythe, une réflexion intemporelle sur le désir et l’interdit, la volonté et la fatalité, la passion et la mort. Pour accentuer le tragique de l’histoire, Berlioz a adjoint à l’orchestre symphonique un chœur, ainsi que trois solistes. 

Cette tournée sera également l’occasion de proposer un spectacle d’un nouveau genre, en associant l’image à la musique. En effet, l’OPM a demandé à la jeune artiste Léa Ibrahimi d’illustrer l’histoire des amants maudits, avec une série de dessins originaux qui seront projetés pendant le concert. Ces dessins modernes et graphiques enrichiront l’expérience du spectateur. Le concert sera dirigé par Hervé Niquet, à la fois, chanteur, pianiste, organiste, claveciniste, compositeur, chef de chœur et chef d’orchestre. Ce dernier a dirigé de grands orchestres internationaux à l’instar de l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre de Kanazawa (Japon), le Sinfonia Varsovia, le Münchner Rundfunkorchester, l’Orchestre Royal Philharmonique de Liège ou encore l’Orchestre du Gulbenkian de Lisbonne. Il sera accompagné par le baryton Kristian Paul, le ténor Abdallah Lasri et la soprano Héloïse Mas. 

About Rédaction

Check Also

Biennale

La Biennale casablancaise sous le soleil de La Réunion  

MANIFESTATION – La 5e édition de la Biennale casablancaise reviendra bientôt du 24 septembre au ...