Transport

Quand l’ONCF veut discuter de mobilité

Quand l’ONCF veut discuter de mobilité
  • Marocains partout
  • 01 Novembre 2016 - 09:06
  • Rédaction

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) organise les premières assises de la mobilité durable au Maroc, le 3 novembre à Casablanca, à la veille de la COP22 (7-18 novembre à Marrakech), dont il est partenaire officiel. Selon un communiqué de l’ONCF, ces assises réuniront décideurs, élus, investisseurs, bailleurs de fonds et acteurs de la mobilité et du transport public, afin de explique le communiqué « faciliter la compréhension mutuelle des enjeux climatiques et les nécessités de financement d’une mobilité accessible à tous, innovante, sobre en carbone et génératrice de développement, notamment en Afrique ».

Ces assises seront l’occasion de promouvoir le principe de l’éligibilité des projets de mobilité durable (infrastructures, services, transport de voyageurs, fret…) à la finance verte, qu’il s’agisse des fonds verts des organisations internationales ou des fonds privés, nous apprend l’ONCF. « Pour favoriser cette prise de conscience et contribuer à placer la mobilité durable dans l’agenda de la COP22, un manifeste sera présenté pratiquement en clôture de ces assises », renchérit l’ONCF. Cette journée sera ponctuée également par des panels intitulés « Qu’est-ce que la mobilité durable et qu’en est-il de son évolution? », « Comment concilier mobilité et lutte contre le changement climatique », ou encore « Quelle évolution technologique au service de la mobilité durable ». Vont-ils aussi parler de ces trains toujours en retard ?

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...