Emploi

L’industrie marocaine a perdu 44.000 postes

L’industrie marocaine a perdu 44.000 postes AFP PHOTO / ABDELHAK SENNA
  • Marocains partout
  • 03 Novembre 2016 - 16:47
  • Rédaction

Après des pertes de 75.000 postes en 2014 et 27.000 en 2015, le secteur « agriculture, forêt et pêche » poursuit sa chute. Il a perdu 66.000 emplois entre le 3e trimestre de l’année 2015 et la même de 2016 (-1,6%), selon le HCP. En glissement annuel, l’économie marocaine a perdu 125.000 emplois. Outre l’agriculture, l’industrie a été également très affecté avec une perte de 44.000 postes (-3,6%), tout comme les services qui ont perdu 15.000 postes (-0,4%). Les emplois détruits au niveau de l’industrie sont principalement le fait de la perte de 33.000 postes par la branche « Textile bonneterie et habillement », relève le HCP. Sur cette période, seul le BTP a réussi à tirer son épingle du jeu avec 52.000 nouveaux emplois créés (+5,3%).

Avec une baisse de 64.000 personnes, 59.000 en milieu urbain et 5.000 en milieu rural, la population active en chômage est passée, entre le troisième trimestre de l’année 2015 et celui de 2016, de 1.206.000 à 1.142.000 chômeurs, enregistrant une baisse de 5,3% au niveau national. Entre les deux périodes, le taux de chômage est ainsi passé de 10,1% à 9,6% au niveau national, de 15,1% à 14,3% en milieu urbain et a stagné à 4,3% en milieu  rural. Les baisses les plus importantes du taux de chômage ont été relevées parmi les personnes ayant un diplôme (-1,1 point) et les jeunes âgés de 25 à 34 ans (-0,8 point). Le taux de chômage des jeunes âgés de 15 à 24 ans a en revanche connu la hausse la plus importante (+0,4 point).

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...