Home / Economie & Entreprise / L’Etat se retire de Maroc Telecom  

L’Etat se retire de Maroc Telecom  

Maroc Telecom
Abdeslam Ahizoune, président du directoire de Maroc Telecom.

TELECOM – Finalisation du processus de privatisation. Maroc Telecom a annoncé vendredi 31 mai 2019 dans un communiqué avoir pris acte « d’un courrier reçu de la part du ministre de l’Economie et des Finances concernant l’intention du Royaume du Maroc de céder dans les semaines à venir une part maximale de 8% du capital et des droits de vote de Maroc Télécom à travers des cessions de blocs d’actions et d’une offre publique de vente sur le marché boursier marocain« « Maroc Telecom et son équipe de Direction se tiennent entièrement mobilisés pour accomplir toutes les démarches qui lui incomberont dans le cadre de ce processus et contribuer ainsi au succès de l’opération« , conclut le texte. Cette annonce finalise ainsi le processus de privatisation de la compagnie télécom. Un processus qui devrait encore viser plusieurs compagnies marocaines. En novembre dernier, le gouvernement adoptait le projet de loi 91-18 modifiant et complétant la loi 39-89, autorisant la privatisation d’établissements publics. Sur la liste des établissements visés figurent également deux fleurons : l’hôtel marrakchi La Mamounia et la centrale électrique de Tahaddart, se trouvant à 30 kilomètres au sud de Tanger.  

About Rédaction

Check Also

Ali EL AZZOUZI

Dataprotect, un expert qui sécurise vos données !

CONTENU PARTENAIRE – Dataprotect, le spécialiste marocain de la sécurité informatique, fête ses dix ans ...