Home / Economie & Entreprise / L’Etat n’est-plus mauvais payeur ?  

L’Etat n’est-plus mauvais payeur ?  

L'EtatADMINISTRATION – Les délais de paiement des entreprises et établissements publics (EEP) s’améliorent. C’est en tout cas ce qu’affirme le dernier rapport du Ministère de l’Economie et des Finances qui évoque un délai moyen de 56 jours à fin juin 2019. Plus de 22 jours de moins qu’en 2017. Pourtant, l’encours des dettes échues et non payées des établissements de l’Etat demeure important : 16,3 milliards de DH, un véritable pactole qui sauverait les caisses d’un grand nombre de PME et TPE de l’étranglement. A ce sujet, le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Benchaâboun a sommé par écrit, il y a quelques mois, les patrons des établissements et entreprises publics d’accélérer la mise en œuvre des dispositions relatives à l’amélioration des délais de paiement. Dans sa lettre, le ministre regrette que certaines instances n’aient “pas pris de mesures concrètes pour améliorer les méthodes et les procédures de traitement des dossiers liés à l’exécution des paiements des créances des fournisseurs”. Le ministre a demandé de tous les EEP d’activer les mesures citées dans la circulaire du 18 septembre 2018 par le biais de mesures supplémentaires qu’il détaille dans sa lettre du 21 juin. Benchaâboun exige une communication mensuelle des données relatives aux délais de paiement. Les EEP sont donc sommés de partager les informations relatives aux délais de paiement et à l’état des dettes sur le système informatique « Massar » et ce à partir du 1er juillet prochain tout en veillant à communiquer les données mensuelles de décembre 2018 à fin juin 2019.Les concernés ont-ils reçu le message ?  

 

About Rédaction

Check Also

Inwi 

Le réseau Inwi s’habille en HUAWEI 

 High-Tech – L’opérateur Inwi vient de s’associer avec HUAWEI, leader chinois dans le secteur des technologies, pour soutenir ...