Home / Economie & Entreprise / Les ménages ont toujours le blues 

Les ménages ont toujours le blues 

ménages CONJONCTURE – Les Marocains placent toujours peu d’espoirs en l’avenir dans leurs prévisions économique. C’est en tout cas qui ressort de l’enquête de conjoncture auprès des ménages, menée par le Haut-Commissariat au Plan (HCP). Globalement, au troisième trimestre de 2019, l’indice de confiance des ménages continue sa tendance baissière entamée depuis plus d’un an. L’indice de confiance des ménages (ICM) s’est ainsi établi à 74,8 points, au lieu de 74,9 points enregistrés le trimestre précédant et 82,5 points une année auparavant. Les composantes de l’ICM portent sur la perception par les ménages de l’évolution du niveau de vie, du chômage, de l’opportunité à effectuer des achats de biens durables et de leur situation financière.  

Au troisième trimestre de 2019, 43,9% des ménages déclarent une dégradation du niveau de vie au cours des 12 derniers mois, 32,5 % un maintien au même niveau et 23,6% une amélioration. Le solde d’opinion sur l’évolution passée du niveau de vie est resté négatif, à moins 20,2 points, contre moins 25,4 points au trimestre précédent et moins 9,5 points au même trimestre de l’année passée. Au cours des 12 prochains mois, 26,7% des ménages s’attendent à une dégradation du niveau de vie, 42,9% à un maintien au même niveau et 26,7% à une amélioration. Le solde d’opinion relatif à cet indicateur enregistrant un solde négatif pour la première fois depuis 2016, passe à moins 3,7 points au lieu de 4,7 points le trimestre précédent et 11,9 points le même trimestre de l’année 2018.  

Au troisième trimestre de 2019, 79,7% contre 7,9% des ménages s’attendent à une hausse du chômage au cours des 12 prochains mois. Le solde d’opinion est resté ainsi négatif à moins 71,8 points contre moins 76,9 points un trimestre auparavant et moins 65,2 points un an auparavant. Au troisième trimestre de 2019, 59,3% contre 21,6% des ménages considèrent que le moment n’est pas opportun pour effectuer des achats de biens durables. Le solde d’opinion de cet indicateur est resté négatif, passant à moins 37,7 points contre moins 41,4 points le trimestre précédent et moins 30,2 points le même trimestre de l’année 2018. 

About Rédaction

Check Also

Dyalna

Dyalna : Et si on consommait autrement ?  

VIE QUOTIDIENNE – Initiée en France, “la marque du consommateur” débarque au Maroc sous le ...