Home / Maroc / Les Jeux Olympiques, un spectacle toujours immortalisé

Les Jeux Olympiques, un spectacle toujours immortalisé

Nawal El Moutawakel, présidente de l’AMSD, en compagnie de Christian Seychal.

Le cycle de conférences organisées par l’Association Marocaine Sport et Développement se poursuit avec succès. La dernière en date s est déroulée jeudi 14 février sous le thème : les Jeux Olympiques, la course à l’image. Elle a été animée par un éminent spécialiste des Jeux Olympiques, Christian Seychal, Journaliste, producteur et expert olympique, le conférencier, maître de son sujet, a plongé l’auditoire dans un univers très peu connu pour ne pas dire totalement méconnu aussi bien par les téléspectateurs que par les athlètes eux-mêmes présents au cœur de cet événement planétaire. Alors que le monde attend la retransmission des différentes épreuves, une véritable ruche humaine s’active frénétiquement dans les coulisses afin de rendre possible que l’image parvienne aux divers coins du monde. Un spectacle dans la spectacle que seuls de rares privilégiés comme Seychal connaissent.

Fort de son expérience et ses réalisations lors des Jeux Olympiques qu ‘il a couverts, Christian Seychal a démontré, documentaires à l’appui, que les J.O doivent leur immense audience et leur incommensurable succès à travers le monde, au miracle de l’audiovisuel. En effet derrière chaque exploit sportif il y a un exploit technique de la camera qui immortalise cet instant magique pour la postérité. Du coup et au fil des éditions, les Jeux Olympiques ont atteint une dimension planétaire grâce à cet extraordinaire outil qu’est l ‘audiovisuel. Par ailleurs le conférencier s ‘est attardé sur trois dates fondamentales dans l histoire de ces Jeux. En premier lieu Seychal a évoqué 1896 , date des premiers Jeux Olympiques modernes et leur renaissance grâce au Baron De Coubertin.

L’année 1912 à Stockholm sera celle de l ‘ émergence de leur statut international du fait de la participation, pour la première fois, des athlètes des cinq continents.Viendra enfin 1960 et Rome qui a conféré à ces Jeux leur universalité grâce à l arrivée de la TV laquelle a permis au public à travers le monde de suivre en direct les diverses épreuves. Ce fut là l’occasion pour chaque pays organisateurs de faire passer le message qu’il veut véhiculer à l’avantage de son Etat. Nawal El Moutawakel, présidente de l’AMSD a souligné que l’objectif de son association demeure celui de faire du sport un vecteur de développement et d’insertion sociale et professionnelle pour la jeunesse. Ceci dans un esprit de tolérance, de compréhension mutuelle, de solidarité et de fair-play. A l’issue de cette conférence suivie par Kamal Lahlou, vice-président du CNOM, Younes Mechrafi directeur général de la MDJS ainsi que par un parterre de journalistes représentant divers supports sportifs un débat riche et fructueux a été ouvert entre les participants.

Mustapha Abou Ibadallah

About mediazain

Check Also

Crans Montana

A Dakhla, Crans Montana se penche sur l’avenir de l’Afrique 

Le Forum de Crans Montana revient à Dakhla, du 14 au 17 mars 2019, pour une cinquième édition consacrée ...