Home / Santé / Les infections provoqueraient une baisse du QI

Les infections provoqueraient une baisse du QI

Il existerait un lien entre infections et déclin cognitif, selon les résultats d’une étude publiée dans la revue médicale Plos One. En effet, ces attaques infectieuses pourraient aussi toucher le cerveau et favoriser le déclin cognitif. « L’étude prouve l’existence d’un lien direct entre le nombre et la gravité d’une infection et la capacité cognitive du malade », explique Michael Eriksen Benrós, qui a dirigé les recherches. Les infections du cerveau sont celles qui causent les dommages les plus importants, mais de nombreuses autres peuvent être néfastes (grippe, intoxication alimentaire, varicelle, etc.). Les scientifiques ont suivi 190.000 patients durant 20 ans. Les cobayes avaient tous passé un test pour mesurer leur quotient intellectuel (QI) à l’âge adulte (entre 18 et 40 ans). 35% des cobayes avaient souffert d’une infection à l’hôpital avant de passer ce test.

Prévenir les troubles mentaux

Les personnes ayant été hospitalisés cinq fois ou plus à cause d’une infection présentaient un quotient intellectuel (QI) inférieur de 9,44 points par rapport à la moyenne. Le cerveau est, en effet, protégé des cellules du système immunitaire par une barrière, mais les inflammations peuvent la briser, révèle l’étude. D’après les scientifiques, des études complémentaires doivent encore être menées pour comprendre le lien entre le système immunitaire d’un patient et sa santé mentale. Cette découverte pourrait ainsi permettre de mieux prévenir les troubles mentaux et d’améliorer l’efficacité des traitements.

About Rédaction

Check Also

Sacré ramadan en Allemagne

REPORTAGE – Pendant le mois du Ramadan et comme à l’accoutumée, les Marocains vivant en ...