Home / Maroc / Le Raja champion du Maroc pour la douzième fois de son histoire

Le Raja champion du Maroc pour la douzième fois de son histoire

Mustapha Abou Ibadallah

En remportant le championnat du Maroc à l’issue de cette saison exceptionnelle le Raja de Casablanca aura prouvé qu’il a été et sera toujours une équipe de défis.

Malgré la pandémie et les circonstances difficiles qu’ils ont vécus les Verts ont su, grâce à une farouche volonté et une abnégation à toute épreuve, de renouer avec un titre qui leur échappe depuis 2013. Les hommes du trio Jamal Sellami, Youssef Safri et Hicham Aboucharwane, trois enfants du Raja, ont réussi à graver leurs noms en lettres d’or dans l ‘histoire du club cher au Père Jego. Le sacre de cette saison est d ‘autant plus savoureux qu’il a été arraché aux dernières minutes à l’éternel rival, le Wydad .

Raja
Crédit Photo MAP

En effet à la 88e minute , les Rouges , menant à la marque contre le FUS à Rabat étaient en tête avec 59 points alors que les Verts, tenus en échec par l’ASFAR, se positionnaient en deuxième place avec un total de 58 points. Mais c’était sans compter sur la maestria des deux métronomes Mouhcine Metouali et Abdelilah Hafidi lesquels ont réussi à donner aux leurs un titre amplement mérité. Une passe lumineuse du premier et un admirable coup de patte du second ont eu raison des Militaires lesquels jouaient, rappelons – le, pour de simples formalités n’ayant rien à perdre ni à gagner. D’ailleurs, c’est ce même duo magique qui avait construit le but d’égalisation des Casablancais menés au score depuis la 42eme minute. Mais il faut dire que le Raja a joué cette rencontre avec une équipe décimée puisque pas moins de cinq titulaires manquaient à l’appel pour différentes raisons. Il s’agissait d ‘Abderrahim Echakir, Omar Boutayeb, et Sanad El Warfli blessés, Hamid Ahaddad suspendu ainsi que de Ben Malongo et de Fabrice Ngoma les deux joueurs congolais retenus avec leur équipe nationale. Cependant, malgré tous ces aléas, Jamal Sellami a compté sur certains jeunes du Raja conduits par Metouali et Hafidi pour offrir un titre longtemps attendu par le large public des Verts. Ce sacre vient à point nommé, à une semaine de la demi-finale-aller de la ligue des champions d’Afrique contre le Zamalek prévue samedi prochain à Casablanca. Le Raja est également qualifié pour la demi – finale de la coupe Mohammed VI contre Al Ismaily. Le match retour sera joué au stade Mohammed V à une date qui sera annoncée incessamment par l’Union Arabe de Football. Au match – aller les Verts s’étaient inclinés sur le score de 1-0.

About Rédaction

Check Also

Digital Lila

Digital lila, le voyage poétique du Festival Gnawa

Au départ, une bonne idée : réunir sept grands maâlems pour nous plonger au cœur de ...