Etude

L’agriculture marocaine sème les graines de l’avenir

L’agriculture marocaine sème les graines de l’avenir
  • Marocains partout
  • 13 Juillet 2017 - 09:25
  • Rédaction (Avec MAP)

Le Maroc figure dans le Top 5 des champions de l’Agriculture en Afrique, selon une étude dédiée à la perception des investisseurs internationaux de l’économie africaine à l’horizon 2022. L’étude, réalisée par Havas Horizons et l’Institut Choiseul, indique que l’agriculture marocaine figure dans ce classement avec celle de l’Ethiopie, la Côte d’Ivoire, le Kenya, le Nigeria et le Cameroun. Des pays qui se distinguent par leur capacité à relever les enjeux de ce secteur.

L’étude se base sur un sondage réalisé auprès de plusieurs investisseurs qui soulignent que l’agriculture s’impose aujourd’hui comme un secteur jugé plein de promesses, porté par la nécessité de nourrir une population grandissante et de réduire les risques de dépendance vis-à-vis de l’extérieur. Selon 70% des investisseurs, l’infrastructure est le premier défi majeur à relever dans l’écosystème agricole africain, alors que 48% considèrent l’accès au marché comme un paramètre porteur de valorisation pour la filière agricole. Par ailleurs, 42% des sondés estiment que la transformation et l’industrialisation constituent le 3e défi pouvant freiner le potentiel agricole.

Dans ce classement, les enjeux climatiques sont en retrait, laissant la place à des problématiques plus structurelles liées au marché, visant à rendre l’ensemble de la chaîne de production plus performante. Dans cette étude, les investisseurs internationaux réaffirment leur optimisme à court et moyen termes et un enthousiasme sans équivoque sur les perspectives économiques du continent. Elle montre un réel engouement pour l’Afrique de la part des investisseurs qui maintiennent leur volonté d’y renforcer leurs investissements pour 63% d’entre eux.

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...