LafargeHolcim Maroc s’offrira de nouvelles usines

  • Marocains partout
  • 27 Février 2017 - 10:17

Le leader national des matériaux de construction, LafargeHolcim Maroc, projette la construction de deux usines de ciments dans les provinces de Chtouka Ait-Baha et Taroudant. Prévues dans les communes de Tizgilt (Chtouka Ait-Baha) et Tidmi (Taroudant), ces unités nécessiteront un investissement de l’ordre de 2,8 milliards de dirhams et devront générer 1.400 postes d’emploi, a indiqué un communiqué des autorités locales. Le directeur général du groupe, Marcel Kobuz, vient de rencontrer, à cet effet, Zineb El Adaoui, Wali de la région Souss-Massa, pour examiner les différents volets relatifs à la réalisation de ces projets, a précisé le communiqué. La rencontre tenue à Agadir a porté sur la durée et les différentes étapes des projets ainsi que sur la mobilisation du foncier nécessaire. LafargeHolcim Maroc compte actuellement près de 50 sites industriels et 1.300 collaborateurs présents sur l’ensemble du territoire marocain.

LafargeHolcim Maroc est une joint-venture entre le Groupe LafargeHolcim, leader mondial des matériaux de construction, et la société Nationale d’investissement (SNI), fond d’investissement privé panafricain à capitaux marocains. Présent dans le Royaume depuis 1928, LafargeHolcim Maroc a participé à la modernisation du secteur de la construction et à l’essor économique du Maroc. Son ambition est d’être le partenaire de référence contribuant de façon significative au développement du pays, par sa capacité d’innovation et le déploiement des meilleures pratiques industrielles. Sa stratégie repose sur les principes fondamentaux d’une croissance durable, à l’écoute des évolutions de la Société, et respectueuse de l’environnement et de toutes les parties prenantes.

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...