Home / Europe / La Suisse veut interdire la bi-nationalité au foot

La Suisse veut interdire la bi-nationalité au foot

Si le projet proposé par le secrétaire général de l’Association suisse de football (ASF) Alex Miescher passe, il n’y aura plus jamais de Suisso-marocain dans les Lions de l’Atlas. Pourquoi ? Parce ce qu’il veut tout simplement que l’équipe suisse interdise les binationaux à la suite de l’affaire de l’aigle bicéphale qui a défrayé la chronique durant la Coupe du monde. En toile de fond donc de cette affaire, «les gestes jubilatoires» de joueurs portant le maillot suisse durant le Mondial de Russie mais «exprimant leur solidarité à l’Albanie», leur pays d’origine. Les débats soulevés par l’affaire de l’aigle bicéphale «montrent qu’il y a un problème», affirme Alex Mischer lors d’un entretien avec le Tages-Anzeiger.

Faut-il demander aux joueurs binationaux de renoncer à leur autre passeport ? L’idée semble faire son chemin à l’heure où le populisme gagne de plus en plus de terrain partout en Europe. « Les jeunes talents font de nombreuses promesses, mais certains d’entre eux se décident au final à l’âge de 21 ans pour un autre pays que la Suisse, parce qu’ils y voient plus d’opportunités sur le plan international», estime le patron du foot suisse. «Je trouve choquant que nous n’ayons aucun moyen de pression à ce sujet». «Un joueur qui renonce à jouer pour la Suisse après avoir obtenu une formation précieuse et coûteuse aura pris de fait la place d’un autre sportif », ose-t-il dire. Le plus simple pour régler tous les problèmes inhérents à une équipe multiculturelle serait d’interdire le ballon rond en Suisse…

About Rédaction

Check Also

Geoffroy Roux de Bézieux

Geoffroy Roux de Bézieux, le nouveau visage du Medef

PARIS – Finalement, c’est Geoffroy Roux de Bézieux qui succède à Pierre Gattaz, à la ...