Home / Maroc / Pourquoi la fête des pères est-elle boudée ?

Pourquoi la fête des pères est-elle boudée ?

Cette année, la fête des pères est célébrée dans plusieurs pays du monde le dimanche 20 juin, jour du solstice d’été. Une fête née il y a plusieurs siècles qui, au Maroc, ne dépasse pas le cadre des écoles et des crèches.

fête des pèresPartout dans le monde ou presque, dimanche 20 juin est synonyme de fête des pères, une célébration née au XVe siècle. Au début, c’était une fête religieuse, dont la date avait été fixée au 19 mars, soit six jour avant l’Annonciation, par le calendrier catholique. Cette journée n’était pas destinée à fêter les papas, mais à célébrer la figure de Joseph, le père nourricier de Jésus. Au XIXe siècle,  cette tradition s’est développée, sous l’impulsion du pape Pie IX, avant de sombrer dans l’oublie au début du XXe siècle. Certains pays ont conservé la date du 19 mars pour célébrer la fête des pères, même lorsque cette date a perdu sa connotation religieuse. C’est notamment le cas de la Suisse, du Portugal, de l’Espagne, de l’Italie et de certains pays d’Amérique latine.

La fête des pères, comme on la connaît, apparaît au début du XXe siècle aux États-Unis à l’initiative d’une jeune institutrice, Sonora Smart Dodd, bien décidée à rendre hommage à son père, vétéran de la guerre de Sécession, qui a élevé seul ses six enfants après la mort de son épouse. La fête des Mères existe déjà, mais rien n’est prévu pour les pères : la jeune femme obtient le soutien d’un pasteur et de comités chrétiens avant d’organiser la première fête des Pères dans l’État de Washington, le troisième dimanche de juin 1910. Une idée reprise par certains commerçants qui popularisent la date, initiative saluée par plusieurs présidents américains, avant que Richard Nixon n’instaure définitivement, en 1972, le Father’s Day au mois de juin.

En France, c’est un peu plus amusant puisqu’elle débute sous l’effet d’un coup de Com’. En 1949, Flaminaire, une marque bretonne de briquets imagine cette journée pour promouvoir ses ventes. Ce n’est que trois ans plus tard, en 1952, que la fête des pères est officiellement instaurée par un décret. Au Maroc, la fête des pères ne trouve pas encore échos au près d’un large public. Parfois, c’est dans les crèches ou encore les écoles primaires qu’on s’y intéresse.

About Rédaction

Check Also

Amal El Fellah expose sa «Symphonie du Silence» à Casablanca

Du 20 au 27 novembre 2021, l’artiste-peintre Amal El Fellah expose ses œuvres récentes sur ...