Home / Afrique / La BAD veut soutenir l’innovation en Afrique

La BAD veut soutenir l’innovation en Afrique

En partenariat avec la Fondation Rockfeller, Microsoft et Facebook, la BAD (Banque africaine de développement) lance le programme « Coding For Employment » afin de développer les compétences numériques chez les jeunes africains. L’enjeu étant de faire émerger une nouvelle génération d’innovateurs à travers le Continent. Le programme sera déployé via 130 centres d’excellence à travers l’Afrique. Le programme Coding for Employment  se trouve au cœur de l’initiative de la Banque africaine de développement Emplois pour les jeunes en Afrique, qui entend offrir des perspectives prometteuses aux jeunes Africains. D’ici à 2025, cette initiative aura doté 50 millions de jeunes de qualifications qui répondent aux besoins du marché du travail et créé 25 millions d’emplois dans l’agriculture et les TIC – entre autres secteurs clés.

Au cours des quinze dernières années, la Banque africaine de développement a investi 1,64 milliard de dollars américains dans divers programmes destinés à préparer les jeunes à des carrières dans les domaines de la science, de la technologie et de l’innovation. Selon Oley Dibba-Wadda, directeur du capital humain, de la jeunesse et du développement des compétences à la Banque africaine de développement, «les investissements dans les jeunes grâce à des programmes comme codage pour l’emploi peut stimuler la croissance économique inclusive, mettre l’Afrique et sa jeunesse à la pointe des innovations technologiques et s’assurer que la transformation numérique de l’Afrique est dirigée et gérée par les jeunes Africains au profit du peuple de l’Afrique».

About Rédaction

Check Also

Côte d'Ivoire

Ces entreprises marocaines qui rayonnent en Côte d’Ivoire

Des dizaines d’hommes d’affaires marocains et ivoiriens se sont donné rendez-vous, vendredi 11 mai 2018 ...