SIAL 2016

L’agroalimentaire marocain aiguise les appétits à Abu Dhabi

L’agroalimentaire marocain aiguise les appétits à Abu Dhabi
  • Marocains partout
  • 06 Décembre 2016 - 09:25
  • MAP

Le Salon international de l’agroalimentaire d’Abu Dhabi (SIAL 2016) a ouvert ses portes, lundi 6 décembre 2016, avec la participation de plusieurs pays dont le Maroc. Cette manifestation de trois jours qui connait la participation de 950 exposants et répartis sur 30 pavillons nationaux, projette d’accueillir près de 22 milles visiteurs. Il s’agit de la quatrième fois que l’agroalimentaire marocain prend part à ce salon. Cette participation s’inscrit dans le cadre des orientations tracées dans le Plan Maroc Vert, notamment celles relatives à l’agriculture solidaire. Connu par la qualité de ses produits agricoles, l’agroalimentaire marocain ambitionne à travers sa participation à cet événement de présenter le caractère diversifié et concurrentiel de ses produits et de renforcer la présence de son offre agricole dans les marchés du Moyen Orient.

Le pavillon du Maroc qui s’étale sur une superficie de 320 m², a été conçu selon l’architecture authentique marocaine et abrite 25 stands représentant près de 110 coopératives exposant près de 300 produits dont le safran, l’huile d’argan, l’huile d’olive, les figues de barbarie, le miel et les dattes. Espace d’accueil et de rencontres entre professionnels, le pavillon marocain offre également l’occasion pour déguster les plats de la gastronomie marocaine. Le directeur général de l’Agence pour le développement agricole, Mohamed Guerrouj, a indiqué que la participation du Maroc à cet événement vise à renforcer la position du Royaume sur le marché international et à permettre aux produits marocains, surtout du terroir, d’accéder à de nouveaux marchés.

Il a ajouté que les membres de la délégation marocaine auront des rencontres notamment avec des représentants de réseaux de distribution et de commerce. Ces contacts, a-t-il poursuivi, sont de nature à ouvrir de nouveaux horizons prometteurs pour nouer des partenariats et des accords sur des projets d’investissements communs dans les secteurs agricole et agroalimentaire. M. Guerrouj a également fait savoir que la participation marocaine vise aussi à encourager les petits agriculteurs organisés en coopératives et à promouvoir les produits du terroir dans le cadre du programme d’action de l’Agence et des dispositions du Plan Maroc vert.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...