Accueil Culture Khalil Hachimi Idrissi, l’évidence du poème