Khadija Bensdira, superstar à Montereau

  • Marocains partout
  • 17 Avril 2017 - 12:48

A la foire de la Saint-Parfait, inaugurée vendredi à Montereau, en région parisienne, la chef marocaine Khadija Bensdira, a séduit l’assistance avec sa recette du Mahalabia, délicieusement revisitée. «Effort minimum pour un effet maximum», écrit leparisien. Mahalabia est le mélange d’un litre de lait, d’un verre de sucre et d’amandes en poudre, de trois quarts d’un verre de farine de riz, de canelle, de fleur d’oranger, de gomme arabique et, bien sûr, d’une pincée de sel. « Vous pouvez écraser la gomme arabique entre vos mains, pas besoin de mortier », conseille Khadija Bensdira, nommée ambassadrice de la gastronomie du Maroc, par l’Académie culinaire française, comme le rapporte le quotidien français.

« Khadija Bensdira est à Montereau pour distiller des astuces. Attention à bien remuer sans arrêt car la crème prend d’un seul coup ! Dans le public, certains prennent des notes, bien décidés à refaire la recette chez eux », raconte leparisien. Cette 176e foire de la Saint-Parfait a choisi le Maroc comme invité d’honneur. Les traditions et l’Artisanat du Royaume « confirme bien la dimension humaine d’échanges mutuels entre des Femmes et des Hommes de métier », affirment les organisateurs. La foire de la Saint Parfait est inscrite depuis des décennies dans les gènes de la ville de Montereau comme étant le rendez-vous du printemps qui permet à des dizaines de milliers de visiteurs d’accéder à une rencontre incontournable dans la vie commerciale locale. Elle rassemble des centaines d’exposants. Des milliers de visiteurs -plus de 30.000- la fréquentent par tous les temps. Et l’on vient de toutes parts. Au début, en coches d’eau, par trains spéciaux, à pied, à cheval. Aujourd’hui en voiture. Chaque année un thème principal d’animation est proposé. En 2017, c’est la découverte du Maroc.

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...