Home / Maroc / Kane Ya Makane, une extraordinaire histoire de femmes  

Kane Ya Makane, une extraordinaire histoire de femmes  

Kane Ya MakaneCONTENU PARTENAIRE – Kane Ya Makane célèbre cette année ses 10 années d’existence. L’occasion de revenir sur l’ensemble des réalisations de l’association qui a choisi l’art comme vecteur pour ré-ouvrir le champ des possibles auprès des élèves d’écoles publiques et de femmes vivant dans le rural. C’est de cela que sont nés deux projets ayant pour point commun une volonté de valoriser le potentiel de leurs bénéficiaires, de favoriser leur épanouissement et de renforcer leur niveau de conscience, le tout visant à élargir leurs perspectives de développement.  

Le premier projet, Talents de femmes, a été lancé en 2009, en faveur d’un groupe de femmes rurales. L’objectif poursuivi était de favoriser leur renforcement socio-économique à travers leur formation artistique et la commercialisation de leurs tableaux. Depuis, le programme permet à ces femmes, constituées en coopérative, de toucher depuis plusieurs années un revenu grâce aux recettes issues de la vente de leurs œuvres artistiques. Le deuxième projet, appelé Tanouir, a été lancé fin 2010, dans les écoles publiques primaires situées en milieu rural pour lutter contre l’abandon scolaire qui y sévissait encore fortement à l’époque.  

L’activité centrale de Tanouir est un programme artistique pluri disciplinaire qui a été conçu sur mesure et déployé en faveur des élèves de ces écoles, en vue de favoriser leur épanouissement, leur éveil et leur créativité. Le projet comporte également un programme à destination des instituteurs des écoles publiques d’intervention destiné à redynamiser leurs pratiques d’enseignement, à travers des formations à des techniques pédagogiques ludiques. Et il s’est enrichi au fil du temps et des besoins remontés par le terrain par un programme de renforcement en langue française pour les élèves, par la formation des directeurs et d’autres activités permettant de partager le savoir-faire de Kane Ya Makane avec des associations. L’objectif général de Tanouir s’est parallèlement transformé, et vise dorénavant à favoriser un développement éducatif et personnel harmonieux des enfants pour améliorer leurs chances de réussite en tant qu’adultes. 

About Rédaction

Check Also

Biennale

La Biennale casablancaise sous le soleil de La Réunion  

MANIFESTATION – La 5e édition de la Biennale casablancaise reviendra bientôt du 24 septembre au ...