Home / Maroc / Jawad Zyate : Le Raja se porte bien 

Jawad Zyate : Le Raja se porte bien 

Jawad ZyateResponsabilité, sérieux et sérénité ont régné au cours du point de presse animé ce mercredi 23 janvier 2019 par le président du Raja de Casablanca, Jawad Zyate, entouré de Anis Mahfoud, secrétaire général du club et Jamal Fethi, directeur sportif. Prenant la parole en début de cette réunion, le président Zyate s’est, de prime abord, étonné d’une levée de boucliers orchestrée par quelques individus, versée dans l’art de la diversion et de la diffusion de rumeurs aussi infondées que malveillantes. Ainsi a souligné le patron du Raja, après le sacre africain, l’on s’attendait à une accalmie de la part de ces gens. Malheureusement ce fut le contraire qui s’est produit. “Mais cela ne nous empêchera pas de poursuivre notre travail entrepris depuis avril dernier. Un sacre africain en coupe de la CAF, une demi- finale de la coupe du Trône, une qualification aux quarts de finale de la coupe Cheikh Zayd et une autre pour la phase des poules en coupe de la CAF 2019 sont autant de satisfactions pour nous et méritent les éloges au lieu des éternelles récriminations de certains”, a conclu Zyate.  

Jamal Fethi s’est, quant à lui, attaqué au volet des recrutements. “Nous avons ciblé certaines recrues selon nos besoins », a souligné le directeur sportif qui a tenu à préciser que son rôle se limitait à présenter les joueurs à l’entraîneur lequel est seul responsable de ses choix. Ainsi le Raja a recruté Ilias Haddad, Niasse, Jabroune et Bahi .Si les trois premiers se sont adaptés au fur et à mesure des matches joués le quatrième , n’a pu gérer son intégration malgré un début satisfaisant. Concernant Seifeddine Alami et Mohamed Chaabane, Jamal Fethi a estimé qu’ils n ‘ont pas eu leur chance à cause des choix techniques de Juan Carlos Garrido qu’il respecte entièrement Fethi Jamal a précisé qu’après la blessure de Jbira et afin de combler cette lacune l’équipe avait un besoin pressant d ‘un arrière .Malheureusement Dinda n’a pas donné satisfaction malgré sa participation à plusieurs rencontres. Soufiane Rahimi revenu d’un prêt s’est imposé de belle manière et est devenu une pièce – maîtresse dans l’effectif. Parlant de Nga, El Ouardi, Khairy et de Nanah ainsi que de certains jeunes issus du club le directeur sportif du Raja a estimé que ce sont des joueurs de valeur qui ne tarderont pas à donner leur fruit.  

A propos des jeunes, Jamal Fethi s’est déclaré heureux que le nouveau comité soit retourné à la politique du Raja qui s ‘est toujours appuyé sur sa pépinière pour s’imposer : « Actuellement, en attendant la réouverture du centre de formation de l’Oasis, 30 stagiaires internes et 15 externes suivent leur formation. Ils sont installés momentanément au centre d’accueil de Bourgogne. Leur transport est assuré 7 jours su 7 tant au terrain d’entrainement qu’à l’école car le comité est soucieux de la scolarité de nos jeunes. Par ailleurs Jamal Fethi a souligné que l’école du Raja compte actuellement 786 élèves et que l’encadrement des différentes catégories a été confiée à d’anciens joueurs du club ceci afin de rendre au Raja sa véritable identité et son jeu académique. 

En ce qui concerne l’Académie son ouverture est prévue durant le premier semestre de 2019. Le secrétaire général du club Anis Mahfoud a souligné que depuis l’avènement du nouveau comité plusieurs différends ont été aplanis avec la FRMF et avec la FIFA concernant certains joueurs tels Ousagouna et Yacubu. Par ailleurs les dirigeants ont entrepris des démarches pour récupérer les arriérés des transferts de Yamik et Babatunde. Anis Mahfoud a souligné que la dette abyssale laissée par les précédents comités a été considérablement réduite. 

Mustapha Abou Ibadallah

About Rédaction

Check Also

Zahra Bouchrita

Zahra Bouchrita, créatrice de saveurs 

PORTRAIT – Animée d’une vive passion pour l’art culinaire marocain, d’un amour du terroir et ...