Home / Maroc / Jamal Sellami et Youssef Safri aux commandes des Verts

Jamal Sellami et Youssef Safri aux commandes des Verts

Jamal Sellami et Youssef SafriAu cours d’un point de presse tenu jeudi après -midi dans un palace de la capitale économique, le nouvel entraîneur du Raja et son adjoint ont été présentés officiellement à un parterre de médias  représentant divers supports. Jawad Zyate , président du club qui présidait cette cérémonie a tenu à  remercier Patrice Carteron pour l’excellent travai accompli au cours de son passage au club. Le patron du Raja a souligné que la séparation avec le technicien français n’était nullement due aux résultats techniques mais à la manière d’évoluer  incompatible avec le jeu habituel du Raja : « Lors des 12 derniers matches nous avons remporté 7 victoires, concédé 2 nuls et subi 3 défaites, ce qui est en lsomme un parcours honorable. Or la manière n’y était pas ce qui nous a poussé à procéder à ce changement à la tète de la direction technique ».
Jawad Zyate a, par la suite, remercié Jamal Sellami et son adjoint Youssef Safri d’avoir accepté l’offre du Raja et d’être revenu prêter main -forte à leur équipe -mère là où ils y avaient évolué en tant que joueurs puis techniciens.
Pour leur part aussi bien Jamal Sellami que Youssef Safri se sont déclarés fiers et honorés d’avoir été sollicités par le Raja en ce moment délicat. Les deux techniciens ont tenu à souligner que c’est grâce à ce grand club qu’ils ont percé et se sont fait une renommée. Il était donc de leur devoir de répondre à l’appel d’une équipe qu’ils considèrent comme leur deuxième famille.
Tout en avouant que les deux prochaines échéances contre le Wydad en coupe Mohammed VI et face à l’Esperance de Tunis en Ligue des champions sont très difficiles, Jamal Sellami s’est montré confiant : »Malgré les absences  de plusieurs éléments -clés appelés en équipe nationale je suis optimiste. Depuis notre arrivée nous avons doublé les séances d’entrainement quotidiennes et procédé à une revue de l’effectif disponible. Dieu merci les joueurs sont conscients de la responsabilité qui leur incombe, l’ambiance est sereine et le moral au beau -fixe », a dit en substance l’ex-professionnel de Besiktas.
Concernant une question se rapportant à l’indiscipline de certains joueurs et la nonchalance qui règne au sein du groupe, Jamal Sellami s’est montré catégorique : »J’ignore totalement ce qui se passait avant mais je  peux vous assure que depuis notre arrivée nous avons trouvé un groupe soudé, avide de travailler et de donner le meilleur de lui-même ».
Mustapha Abou Ibadallah

About Rédaction

Check Also

Biennale

La Biennale casablancaise sous le soleil de La Réunion  

MANIFESTATION – La 5e édition de la Biennale casablancaise reviendra bientôt du 24 septembre au ...